Magazine Culture

Des mots jamais dits de Violaine Bérot chez Buchet Chastel

Par A Bride Abattue @abrideabattue
Des mots jamais dits de Violaine Bérot chez Buchet ChastelIl était une fois une vilaine petite fille qui venait de naître ... Ce sont les premiers mots de Violaine Bérot. Avec une telle entrée en matière Des mots jamais dits est un récit qui s'inscrit dans l'univers du conte.
On pense immédiatement au vilain petit canard, sans doute à cause du terme "vilain" qui renvoie non pas à une véritable laideur (qui serait un handicap) mais à une différence qui pourrait bien être un signe positif. Le petit canard d'Andersen devient un cygne majestueux ...
Aux yeux du père l'enfant est une princesse. Ce sera plus tard la bonne fée qui veillera sur la mère. Et on pensera aussi au Petit Poucet où la cohorte de frères et soeurs grandit avec une régularité incroyable (p.17).
Le roman fouille la relation d'amour qui unit le père et la mère : déraisonnable, vertigineux, enragé. Même les contes de fées n'oseraient imaginer que l'on puisse à ce point aimer (p. 18). Ce sont surtout les conséquences de l'ouragan qui ne sont jamais explorées et que l'auteur va tenter de faire partager au lecteur.
La jeune femme tente de s'émanciper de cette famille où personne n'est nommée, coincée entre le père, la mère, ... et surtout ce "on" ... indéfini, singulier ou pluriel qui observe, écoute, commente, juge, interroge ou désapprouve les uns et les autres, semblant avoir le pouvoir d'orienter le cours des choses.
Un terrible secret à peine voilé se faufile entre les lignes, jusqu'à la dérobade, parce que l'on craint de ne savoir trouver les mots pour la dire (p.143). Chacun le comprendra à sa manière, et surtout en fonction du terreau affectif dans lequel il a grandi. Nul ne guérit de son enfance, chantait Jean Ferrat.
Des mots jamais dits est un livre troublant, violemment intime, qu'on ne lâche pas facilement. Et je remercie Annie pour ses notes de lecture.
Violaine Bérot est d'origine pyrénéenne, son grand-père était montagnard. Après avoir travaillé dans le domaine de l'informatique elle est revenue dans la région et élève des chèvres et des chevaux en Ariège. Écrivain, elle compte à son actif 5 romans avec : Jehanne et Léo et Lola (éd. Denoël), Tout pour Titou (éd. Zulma, rééd. Lunatique), Notre Père qui êtes odieux (éd. Baleine) et Pas moins que lui (éd. Lunatique).
Des mots jamais dits de Violaine Bérot chez Buchet Chastel, en librairie le 20 août 2015

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


A Bride Abattue 8896 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines