Magazine Concerts & Festivals

Foals – What Went Down, une réussite totale

Publié le 20 septembre 2015 par Dookiz @merseysideband

foals-what-went-downQuatrième album pour les anglais de Foals qui s’inscrivent dans la catégorie des groupes majeurs avec un album qui marque son époque. Une réussite totale.

Foals est définitivement passé dans une autre dimension, celle des groupes qui comptent, des gros groupes qui remplissent tous leurs concerts dès la mise en vente des billets. Certes, ce n’est pas forcément un gage de qualité. Mais aussi celle des groupes qui laissent indubitablement une trace inscrite dans le dur.

L’engouement est à la hauteur des morceaux du disque. Foals réussit une parfaite alchimie entre des titres directs et très rock (notamment le violent What Went Down qui inaugure l’album à coup de testostérone), d’autres plus lents, intenses et profond (Give it All, London Thunder, l’impressionnant A Knife In The Ocean) et une série de chansons qui fleurent bon les tubes. Lonely Hunter est un peu à la croisée de ces chemins, à la fois dansant et très intense. Le single Mountains At My Gate est d’une efficacité redoutable, Birch Tree, plus délicat mais très dansant, est également l’une des pierres angulaires de cet album qui frappe très fort. Un incontournable de l’année, incontestablement.

Foals – What Went Down, une réussite totale
Pour suivre les news de rock indé, suivez Merseyside sur Facebook :

http://www.facebook.com/merseysideband

foals-what-went-down
Quatrième album pour les anglais de Foals qui s’inscrivent dans la catégorie des groupes majeurs avec un album qui marque son époque. Une réussite totale.

Foals est définitivement passé dans une autre dimension, celle des groupes qui comptent, des gros groupes qui remplissent tous leurs concerts dès la mise en vente des billets. Certes, ce n’est pas forcément un gage de qualité. Mais aussi celle des groupes qui laissent indubitablement une trace inscrite dans le dur.

L’engouement est à la hauteur des morceaux du disque. Foals réussit une parfaite alchimie entre des titres directs et très rock (notamment le violent What Went Down qui inaugure l’album à coup de testostérone), d’autres plus lents, intenses et profond (Give it All, London Thunder, l’impressionnant A Knife In The Ocean) et une série de chansons qui fleurent bon les tubes. Lonely Hunter est un peu à la croisée de ces chemins, à la fois dansant et très intense. Le single Mountains At My Gate est d’une efficacité redoutable, Birch Tree, plus délicat mais très dansant, est également l’une des pierres angulaires de cet album qui frappe très fort. Un incontournable de l’année, incontestablement.

Foals – What Went Down, une réussite totale
Pour suivre les news de rock indé, suivez Merseyside sur Facebook :

http://www.facebook.com/merseysideband

Foals – What Went Down, une réussite totale
Concerts Foals CompletFoals à Paris - 2 février 2016 Foals à Paris - 3 février 2016 Mise en vente le 16/10Foals à Lyon - 26 février 2016 Attente billetterieFoals à Lille - 29 février 2016

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dookiz 4719 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte