Magazine Culture

Le Bloc, Glacier en Plein Réchauffement Politique

Publié le 25 octobre 2015 par Hunterjones
Le Bloc, Glacier en Plein Réchauffement Politique Tel que prévu, le Bloc s'est effondré.
Ça a plus ou moins paru, mais ils ont fait pire que la dernière fois.
Ne nous leurrons pas, 10 députés, oui c'est plus que 2, mais c'est la reconstruction de la carte électorale qui a favorisé la chose.
 80% des Québécois ont voté pour un parti fédéraliste quand même.
Le Bloc, Glacier en Plein Réchauffement Politique En 2011, pire score du Bloc à vie, on avait 23 % des votes en 2011 au Québec. Gilles en avait eu honte, à juste titre, et avait quitté.
En 2013, ça a été plutôt étouffé dans le grand score final, mais ce fût PIRE.
19%.
Le Bloc, Glacier en Plein Réchauffement Politique Donc la pire fois malgré 10 députés au lieu des 2 de l'élection précédente, c'est celle-ci.
Et 10 candidats ce n'est pas encore assez pour être reconnu comme parti officiel,  pour se faire rembourser ses dépenses, pour être bien rémunéré, pour avoir même le droit de s'exprimer en chambre.
L`âge d'or du Bloc est terminé.
Les Québécois sont vraiment passé à autre chose.
Le Bloc, Glacier en Plein Réchauffement Politique
L'ironie cruelle est que Mario Beaulieu, qui avait cédé sa place comme chef à Gilles Duceppe parce que le Bloc obtenait de l'intérêt famélique, n'aurait probablement jamais réussi à charmer quiconque et le Bloc aurait été effacé de la carte. Ce même Beaulieu a été élu, il est parmi les 10 qui siégeront en chambre. Gilles, "le sauveur", a perdu dans sa circonscription pour une deuxième fois de suite.
Il s'est retiré pour une deuxième fois.
Le Bloc, Glacier en Plein Réchauffement Politique
Des 10 qui iront au front à Ottawa, il y aura 8 recrues.
Pas de quoi s'exciter...
Et qui sera le prochain chef?
Personne ne se précipite aux portes,
Le Bloc, Glacier en Plein Réchauffement Politique
Mario Beaulieu est un cas nettement épeurant. Plus près de la tête brûlée que du porteur de flambeau.
De toute manière rien n'est feu en ce moment au Bloc. Le Bloc est glacier en plein réchauffement climatique. Et pour être au pouvoir, ça prend du charme. Le Canada est trop femme. Même le Québec.
Sinon pourquoi PKP?
Pourquoi Justin?
Bon, bon, bon, bon, qu'est-ce que tu lui reproches à Justin, Jones? me disent mes amis.
Le Bloc, Glacier en Plein Réchauffement Politique
Oui, je suis content qu'il ait exactement mon âge. Voilà quelqu'un qui sera branché (peut-être) sur les mêmes choses qu'un gars comme moi. Oui, je suis aussi content que le pouvoir revienne dans l'Est.
Mais encore, sa réalité ne sera jamais complètement la nôtre, il est né dans le luxe et y a grandit.
Le Bloc, Glacier en Plein Réchauffement Politique Il commence bien mal en se menottant en disant qu'il fera un conseil des ministres de 25 députés (why? t'as franchement gagné, tu pourrais te permettre 31 et tu en aurais encore moins que les Conservateurs en avaient eu!) et "la parité homme-femme". Donc de bons candidats masculins seront écartés, et 2 candidates élues sur 3 seront ministres contrairement à 1/3 parmi les hommes. Est-ce que seront les meilleures? Pas nécessairement, tant qu'elles sont femmes. Ça va grogner dans les troupes.
Le Bloc, Glacier en Plein Réchauffement Politique Les promesses de Justin font peur. Pour nos revenus familiaux c'est une catastrophe. À deux, nous avons trop de succès et si il pousse son envie de faire payer "les plus riches" pour tenir les plus modestes, ça ruine de beaucoup nos investissements. Déjà, à la banque de l'amoureuse, on a révisé son salaire à la baisse pour l'an prochain, pour la deuxième fois.
"Alors tu travailleras moins?" j'ai dit sans douter que la réponse serait "oui".
Le Bloc, Glacier en Plein Réchauffement Politique Mais aujourd'hui tout est doute à ce niveau. Partout où je passe, on me demande d'en faire plus toujours pour et avec moins. Si vous voyiez toutes les fois que je dois expliquer à quelqu'un qui se cherche "un traducteur pas cher" que c'est toujours une insulte.
TABARNAK C'EST NOTRE GAGNE-PAIN!
50$ de l'heure, Ce n'est pas cher, quand tu ne travailleras que sur un seul câlisse de contrat.
Le Bloc, Glacier en Plein Réchauffement Politique
Dans mon foyer c'est le déséquilibre absolu dans les salaires. L'amoureuse gagne une fortune, mais travailles comme un folle. Au détriment de sa santé. Moi, aussi, mais pour des peanuts. Mes paies n'existent pas dans mon compte. Elles passent deux ou trois jours et fondent au soleil. Sans elle, je serais un cas de Centraide. C'est un choix.  Si je gagnais plus, avec Justin, on redonnerait encore plus aussi. Je travaillerais pour les autres. Insulte encore plus ahurissante pour un gars de ma génération qui fait la courbette financière pour la génération précédente depuis toujours. Et encore pour longtemps.
Je comprendrai que des entreprises, donc les revenus sont fondés à même la consommation populaire donnent plus aux plus démunis, mais les gens qui ont du succès devraient s'en excuser et payer pour les autres?
Le Bloc, Glacier en Plein Réchauffement Politique
Ça j'achète pas.
Mes paies fondent au soleil. Les appuis au Bloc ont fait de même.
Le Bloc, Glacier en Plein Réchauffement Politique Certains ont dit qu'avec le score du Bloc, le départ de Gilles, le départ de Stéphane Bédard du PQ le même jour, que le mouvement souverainiste signait peu à peu son arrêt de mort.
Y a du vrai, mais je ne suis pas complètement d'accord.
Avec Justin au pouvoir, il pourrait s'agir du meilleur incitatif à une nouvelle option. La dernière fois que le PQ avait le vent en houpe, c'était un Trudeau haineux qui aidait la cause.
Justin à tout à fait son ton.
Voyons si il aura la chanson.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hunterjones 420 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines