Magazine Culture

La Peur (la fin?) de la Viande Rouge

Publié le 27 octobre 2015 par Hunterjones
La Peur (la fin?) de la Viande Rouge Il y a de très fortes chances, et maintenant de nombreuses preuves, qu'une consommation de 50 grammes de viande rouge en moyenne par jour augmenterait les chances d'avoir le cancer de 18% chez l'être humain.
Ce n'est pas tant la viande en soi qui soit cancérigène, mais bien notre manière de la traiter avant de l'acheter. Auparavant, on mangeait du boeuf herbivore. Désormais, le même animal est beaucoup moins herbivore et surtout nourri au grain. Ça change le manger.
La Peur (la fin?) de la Viande Rouge Et on transforme avec tant d'agents avant qu'il soit jugé "propre à la consommation" que ça viendrait se retourner contre nous.
C'est donc la main de l'homme qui met fin à sa propre vie.
Comme le tabac. L'alcool. La pollution.
L'homme se tue tout seul, rien de nouveau. Ce qui l'est toutefois sera notre regard et notre approche face à la viande en général. On vient peut-être de tuer toute une industrie aussi.
La Peur (la fin?) de la Viande Rouge Dans ma seule journée d'hier, fatigué d'une nuit de travail éreintante, je me suis servi pour diner un ragoût de boulettes en cannes cordon bleu. Le même que l'on retrouve en tête de liste des pires absorptions si on veut éviter le cancer. Pour souper, je n'avais rien suivi des actualités, je me suis servi un autre type de ragoût, fait maison celui-là, il y a trois jours. qui traînait depuis trop longtemps dans le frigo.
Plus tard, je réalisais que j'avais fait ma large part pour attraper le cancer à ma manière.
34 000 de décès liés à la généreuse consommation de viande rouge seraient un lien direct avec le cancer par an. Contre 1 000 000 000 liés au tabac, 600 000 liés à l'alcool et 200 000 liés à la pollution atmosphérique.
La Peur (la fin?) de la Viande Rouge
Les pâtes, le poisson et le végétarisme viennent de prendre un fameux coup de publicité pour les menus des prochaines années. Gageons que nous y verserons de plus en plus.
Est-ce que cela veut dire qu'il faille absolument abandonner la viande rouge? Pas du tout. Mais disons que ralentir sa consommation serait déjà un meilleur placement sur sa durée de vie.
Faire mariner sa viande réduirait entre autre les dangers de près de 80%.
La Peur (la fin?) de la Viande Rouge
Mais pas dans de la sauce trafiquée de viande modifiée.
Les éleveurs vous diront qu'il ne faut pas crier au feu et c'est normal.
Ils veulent survivre eux aussi à un autre cancer, celui de la désinformation.
La Peur (la fin?) de la Viande Rouge Voilà pourquoi il faudrait éviter de consommer la station de télévision TVA aussi pendant quelques temps.
Et pour vraiment vaincre le cancer de la désinformation, cesser, en tout temps, d'écouter cette même station.
Mais je m'égare...
La Peur (la fin?) de la Viande Rouge Mais pour les amateurs de pepperoni, prosciutto et autres jambons, la nouvelle fait mal et sera dur à décrotter de la pensée populaire.
Combien croient encore que le cadavre de Walt Disney a été gelé afin d'être conservé intact aux travers des époques?
Et si vous mangez de la viande NON transformée, le mal est déjà écarté.
Mais est-ce que ça existe encore ailleurs que dans les fermes familiales?
La Peur (la fin?) de la Viande Rouge Ce sont 18% de chances d'attraper le cancer que l'on obtient quand on consomme "trop" de viande rouge.
C'est peu, mais c'est quand même trop aussi.
How about 0%?
Nos habitudes vont changer chez nous.
En tout cas pour moi, grand mangeur de viande devant l'éternel.
...jusqu'au jour où je serai fatigué de la vie...
    

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hunterjones 432 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines