Magazine Culture

Wyman Low & The Ravers

Publié le 27 octobre 2015 par Simba
Il y a une dizaine d’années, à Bordeaux, Laurent, surnommé Low, monte le groupe de reprises reggae Tribute, qui deviendra ensuite Jamdon Ravers, hommage aux grands noms de la musique jamaïcaine. Il a alors à peine 18 ans et se sent attiré par les vibrations reggae et soul, citant sans hésitation Peter Tosh comme mentor. En parallèle, Laurent jouera aussi, pendant sept ans, en tant que guitare soliste dans le groupe Alam, qui sortira deux albums. En 2010, Jamdon Ravers sort l’EP Roll Over The Town, juste avant que Laurent ne décide de partir à l’aventure pour changer d’air, goûter d’autres cultures, d’autres musiques, aux Caraïbes, en Guinée, au Brésil… Jamdon Ravers prend une nouvelle forme à son retour, en 2014, devenant Wyman Low & The Ravers, la suite logique des précédentes expériences. L’idée est de finaliser les morceaux composés pendant ces trois années passées à voyager. Plus récemment, Laurent a accompagné Seyni et Yeliba sur leur tournée en Guinée. Cela fait aussi deux ans qu’il anime les Tuesday Reggae Bash, chaque semaine, au Booboozzz Bar, avec le backing band du même nom, un rendez-vous scène et micro ouverts pour tous les chanteurs et MCs bordelais. The Ravers, c’est Joël Riffard à la basse, Gauthier Gonzalez à la batterie, Alain Medina à la guitare et aux chœurs, Loïc Le Goulven aux claviers et aux chœurs, autour de Laurent Mercier aka Wyman low au chant lead et à la guitare. Laurent commence à travailler sérieusement sur l’album Trippin’ au Brésil, en 2013, avec les musiciens qu’il rencontre à Belem. Trois titres enregistrés là-bas sont conservés pour la version finale de l’album. Le reste a été produit et mis en boîte avec les anciens membres des Ravers et les nouveaux, au studio l’Atelier à Vensac. Pour Laurent, Trippin’ est l’aboutissement d’un rêve et le fruit de la période la plus intense de sa vie ! C’est un album personnel et atypique, comme un carnet de voyages, porté par une rythmique reggae aux influences soul ou world, regorgeant d’énergies positives. Le groupe a rencontré, il y a quelques mois, le label Khanti Records (The Banyans, I & I Livity…) qui rend possible la sortie de cet album pour l’automne prochain. Wyman Low & The Ravers travaillent donc à sa finalisation, avant de se consacrer, cet été, à la réalisation de deux ou trois clips, en plus de celui de « Rainbow Generation », déjà en ligne, et de peaufiner leur show, pour leurs prochains passages sur scène. L’aventure continue !
Simba
http://www.wyman-low.com/http://www.khantirecords.com/(pour Reggae Vibes Magazine #42 - juin/juillet 2015)Wyman Low & The Ravers

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Simba 213 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines