Magazine Culture

Le retour de l’oiseau-tonnerre 1 : L’Eveil de Anne Robillard

Par Artemissia Gold @SongeD1NuitDete

Chronique par Eole Eole

:star: Le retour de l’oiseau-tonnerre 1 : L’Eveil de Anne Robillard

Le retour de l’oiseau tonnerre 1 L’Eveil, Anne RobillardNombre de pages : 331
Éditeur :  Michel Lafon
Date de sortie :  21 octobre 2015
Collection :  /
Langue :  Français
ISBN-10:  274992636X
ISBN-13:  978-2749926360
Prix Éditeur :  15,95€
Disponible sur Liseuse : Non

Son résumé :

Logan McEwan mène une existence banale jusqu’au jour où il se retrouve subitement propulsé dans plusieurs de ses vies antérieures. Il prend alors contact avec Rain, un puissant médium, qui l’aide à remonter le fil de son histoire jusqu’à sa toute première incarnation. De la légendaire Atlantide en passant par l’Égypte antique, la Mésopotamie, ou encore la Chine et la Scandinavie, Logan a traversé nombre d’épreuves dans un unique but… Mais lequel ? Le premier volet d’une mystérieuse quête qui pourrait bien être aussi la nôtre…

Mon Avis :

Je n’ai jamais lu la série culte de cette auteur : Les Chevaliers d’Emeraude, mais j’en avais entendu tellement de bien, surtout pour de la fantasy, que j’attendais beaucoup de cette nouvelle série. Mais j’ai été déçue.

On suit Logan, un père divorcé, englué dans son travail, avec une vie morne, jusqu’à ce qu’il ait une « régression », en voyant une de ses vies antérieures. Jusque-là je veux bien suivre l’auteur. Mais quand quelques pages plus loin, elle nous parle d’êtres de lumières, que le personnage arrive à voir très facilement, d’âmes qui reviennent toujours ensemble et ont une « mission » de sauver la Terre en prônant la paix, moi je trouve le message beau, mais je n’y crois pas du tout.

C’est sur ce point que ce livre m’a embêté précisément. Je ne suis pas rentrée dedans. Du début à la fin, je tournais les pages car l’écriture était fluide, mais je n’y croyais pas. Je ne suis pas rentrée dans l’univers de l’auteur et je n’ai pas cru à son histoire, ce qui est un point assez rédhibitoire. En fait, autant j’ai apprécié les vies antérieures de Logan, elles étaient intéressantes et entraînantes, mais dès que l’on revenait dans le présent, je m’ennuyais. J’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de verbiage pour rien, puisqu’au final à la fin du livre, on n’en sait pas beaucoup plus qu’au début…et ce qu’on apprend je l’avais déjà deviné…

Les personnages du présent sont trop facilement décodables et plats je trouve. Leurs relations sont prévisibles, leurs pensées également, notamment celles de Logan. C’est dommage. Tout est un peu idyllique : la fille veut faire des études bizarres et paf les parents acceptent, le meilleur ami achète un ranch et vas-y que je l’achète à moitié pour mon pote,… Le seul personnage qui m’a plu dans le présent était Sabrina, la fille de Logan.

En revanche, comme je le disais, les personnages des vies antérieures de Logan sont très intéressants, à ces moments-là j’ai été transportée. Ils sont complexes et ont de vraies décisions à prendre, au contraire de Logan qui est complètement passif.

J’ai aimé découvrir l’Histoire, même légendaire, via des personnages qui la vivent, aller en Atlantide, en Phénicie, en Chine,… dans ces moments-là, Anne Robillard a réussi à me faire voyager.

Ce roman m’a donc laissée mitigée mais avec un avis un peu négatif quand même car rentrer dans l’histoire et croire à ce que me dit l’auteur est un critère essentiel pour un bon bouquin selon moi.

Moyen

Acheter ce livre sur Amazon

Chronique par Eole Eole

:star: Le retour de l’oiseau-tonnerre 1 : L’Eveil de Anne Robillard

Le retour de l’oiseau tonnerre 1 L’Eveil, Anne RobillardNombre de pages : 331
Éditeur :  Michel Lafon
Date de sortie :  21 octobre 2015
Collection :  /
Langue :  Français
ISBN-10:  274992636X
ISBN-13:  978-2749926360
Prix Éditeur :  15,95€
Disponible sur Liseuse : Non

Son résumé :

Logan McEwan mène une existence banale jusqu’au jour où il se retrouve subitement propulsé dans plusieurs de ses vies antérieures. Il prend alors contact avec Rain, un puissant médium, qui l’aide à remonter le fil de son histoire jusqu’à sa toute première incarnation. De la légendaire Atlantide en passant par l’Égypte antique, la Mésopotamie, ou encore la Chine et la Scandinavie, Logan a traversé nombre d’épreuves dans un unique but… Mais lequel ? Le premier volet d’une mystérieuse quête qui pourrait bien être aussi la nôtre…

Mon Avis :

Je n’ai jamais lu la série culte de cette auteur : Les Chevaliers d’Emeraude, mais j’en avais entendu tellement de bien, surtout pour de la fantasy, que j’attendais beaucoup de cette nouvelle série. Mais j’ai été déçue.

On suit Logan, un père divorcé, englué dans son travail, avec une vie morne, jusqu’à ce qu’il ait une « régression », en voyant une de ses vies antérieures. Jusque-là je veux bien suivre l’auteur. Mais quand quelques pages plus loin, elle nous parle d’êtres de lumières, que le personnage arrive à voir très facilement, d’âmes qui reviennent toujours ensemble et ont une « mission » de sauver la Terre en prônant la paix, moi je trouve le message beau, mais je n’y crois pas du tout.

C’est sur ce point que ce livre m’a embêté précisément. Je ne suis pas rentrée dedans. Du début à la fin, je tournais les pages car l’écriture était fluide, mais je n’y croyais pas. Je ne suis pas rentrée dans l’univers de l’auteur et je n’ai pas cru à son histoire, ce qui est un point assez rédhibitoire. En fait, autant j’ai apprécié les vies antérieures de Logan, elles étaient intéressantes et entraînantes, mais dès que l’on revenait dans le présent, je m’ennuyais. J’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de verbiage pour rien, puisqu’au final à la fin du livre, on n’en sait pas beaucoup plus qu’au début…et ce qu’on apprend je l’avais déjà deviné…

Les personnages du présent sont trop facilement décodables et plats je trouve. Leurs relations sont prévisibles, leurs pensées également, notamment celles de Logan. C’est dommage. Tout est un peu idyllique : la fille veut faire des études bizarres et paf les parents acceptent, le meilleur ami achète un ranch et vas-y que je l’achète à moitié pour mon pote,… Le seul personnage qui m’a plu dans le présent était Sabrina, la fille de Logan.

En revanche, comme je le disais, les personnages des vies antérieures de Logan sont très intéressants, à ces moments-là j’ai été transportée. Ils sont complexes et ont de vraies décisions à prendre, au contraire de Logan qui est complètement passif.

J’ai aimé découvrir l’Histoire, même légendaire, via des personnages qui la vivent, aller en Atlantide, en Phénicie, en Chine,… dans ces moments-là, Anne Robillard a réussi à me faire voyager.

Ce roman m’a donc laissée mitigée mais avec un avis un peu négatif quand même car rentrer dans l’histoire et croire à ce que me dit l’auteur est un critère essentiel pour un bon bouquin selon moi.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Artemissia Gold 56614 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines