Magazine Culture

Instrumentalisation du FN : PS et médias, tous unis derrière François Hollande pour 2017

Par Sergeuleski

   Avez- vous remarqué ceci : jamais un Président français n'a été aussi populaire à Washington, à Tel-Aviv, Ryad et Doha et autant impopulaire - déjà pratiquement destitué -, dans son propre Pays et ridiculisé dans toute l'Europe: "Hollande, le caniche des Allemands"

merkel, françois hollande, europe, allemagne,

   Cherchez l'erreur ! Même s'il n'y en a pas : la Commission européenne, Washington, Tel-Aviv... c'est tout ce que les Français ne veulent pas et que l'oligarchie mondialiste, française, européenne et mondiale, souhaitent le plus ardemment pour nous tous.

***

   Pendant ce temps... Mélenchon fait le travail, seul contre toute la classe politique et les médias...


Pour Mélenchon, Taubira et Hollande protègent Marine le Pen

 S'il sera toujours temps d'énumérer tout ce que l'on ne pardonnera pas à Hollande et au PS, ces deux devant rendre des comptes, par la grande porte, celle de leur éviction du champ politique, c'est bien cette énième instrumentalisation du FN, une fois de plus, une fois de trop avec la complicité des médias dominants dont les propriétaires mondialistes, atlantistes et sionistes souhaitent ardemment reconduire Hollande à l'Elysée.

   " Le parquet a requis la relaxe pour la présidente du FN qui était jugée ce mardi, à Lyon, pour avoir comparé, en 2010, les prières de rue musulmanes à l’Occupation nazie. Le leader du Front de gauche y voit la main de François Hollande et Christiane Taubira.

Jean-Luc Mélenchon reprend à son compte la théorie du « FNPS » développée par la droite. Selon le leader du Front de gauche, Marine Le Pen serait sciemment épargnée par l’exécutif, afin de mobiliser autour du discours anti-FN cher au PS. « J’affirme que Marine Le Pen est instrumentalisée par le PS, parce que c’est son principal argument de vente. S’il n’y a plus de Marine Le Pen, il n’y a plus aucune raison de voter PS », a-t-il assuré mardi soir sur Public Sénat.

Il en veut pour preuve la demande formulée par le procureur de la République de Lyon de relaxer Marine Le Pen, jugée ce mardi pour avoir comparé en 2010 les prières de rue musulmanes à l’Occupation nazie. Une décision qui intervient après une première relaxe dans l’affaire des faux tracts d’Hénin-Beaumont à l’effigie de Jean-Luc Mélenchon distribués par le FN. Ce que le leader du Front de gauche n’oublie pas de faire remarquer. « Ça fera donc la deuxième fois que le parquet, qui dépend de la Garde des Sceaux, propose la relaxe à propos de Mme Le Pen. François Hollande nomme les parquetistes non ? "

La suite ICI

_________________

Pour prolonger, cliquez : Continuer de porter la crise au coeur du PS


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sergeuleski 6225 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines