Magazine Concerts & Festivals

Marilyn Manson à l'Ancienne Belgique, Bruxelles, le 18 novembre 2015 BIS

Publié le 18 novembre 2015 par Concerts-Review

Marilyn Manson à l'Ancienne Belgique, Bruxelles, le 18 novembre 2015 BIS

Marilyn Manson à l' Ancienne Belgique, Bruxelles, le 18 novembre 2015 BIS

La brève de JPROCK :
Même si son dernier album est assez réussi sans être non plus un chef-d'oeuvre du genre , sur scène Marilyn Manson s'essouffle.
Après l'avoir vu on stage quatre fois notamment lors d'un mémorable concert au VK à ses débuts et à Forest National lors du " God, Guns and Governement Tour " avec John 5 en lead guitar qui depuis fait les beaux jours du band de Rob Zombie, je dois avouer qu' en live depuis quelques tournées Marilyn Manson déçoit.
Le révérend n'est plus qu'une caricature de lui même et remplit des salles de moindre capacité en offrant un show cent fois vu et revu dont les meilleurs moments restent les titres issus de son mythique album " Antichrist Superstar " sorti en 1996 !
Et ce soir encore les hauts faits du concert brouillon qu'il a livré à l'Ancienne Belgique furent les cinq titres dudit album dont on pointera plus particulièrement les excellents " The Beautiful People " ," Antichrist Superstar " et " Irresponsible Hate Anthem " .
Un concert chaotique entrecoupé de temps morts ( comme toujours avec Manson ) et durant lequel l'artiste de 47 balais semble plus réservé et moins impressionnant qu'à ses débuts.
Est ce les kilos en trop ou l'agressivité qui s'estompe au fil du temps, mais l'ange de l'enfer a désormais bien piètre allure et n'effraie plus grand monde.
Reste ce " son " Manson assez unique, mais au niveau des compos et si vous voulez voir un show, un vrai, tournez vous plutôt vers Rob Zombie, là vous en aurez pour votre argent.
Prédicateur allumé sous les éclairs du haut de son estrade ou perché sur ses échasses, Manson nous ressort des plans bien connus mais apporte peu de nouveautés à son image ternie par le temps.
Dommage car " Coma White " en clôture de set et sa reprise de " Sweet Dreams " restent des bons moments de rock décadent.
Aujourd'hui l'artiste se repose sur des artifices assez éculés et oublie de nous proposer un vrai spectacle digne de ce nom. On a sans cesse l'impression d'assister à chaque tournée au même show mais de plus en plus cheap !
" The Pale Emperor " est le titre de son dernier opus qui porte bien son nom car ce pourrait être aujourd'hui le surnom de celui qui à sa grande époque comme Attila rasait tout sur son passage.
Nous avons donc hélas dû nous contenter d'un pâle concert d'une heure vingt et sans aucun rappel.
Seuls les fans purs et durs ont dû apprécier, mais en ce qui me concerne la déception fut immense.
Texte et photos : JP vanderlinden aka JPROCK-THE BLACK FEATHER.
Setlist:
Deep Six
Disposable Teens
mOBSCENE
No Reflection
Cupid Carries a Gun
Sweet Dreams (Are Made of This)
(Eurythmics cover)
Angel With the Scabbed Wings
Tourniquet
Irresponsible Hate Anthem
The Dope Show
Antichrist Superstar
The Beautiful People
Coma White

Marilyn Manson à l'Ancienne Belgique, Bruxelles, le 18 novembre 2015 BIS
Marilyn Manson à l'Ancienne Belgique, Bruxelles, le 18 novembre 2015 BIS
Marilyn Manson à l'Ancienne Belgique, Bruxelles, le 18 novembre 2015 BIS

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Concerts-Review 34037 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte