Magazine Asie

Anime – Blood Blockade Battlefront / Kekkai Sensen

Publié le 07 décembre 2015 par Yling

L’anime Blood Blockade Battlefront (ou Kekkai Sensen en japonais) vous fait plonger dans un univers rempli de créatures dans un New-York victime d’une catastrophe surnaturelle. Entre action, humour et suspense, voici mon avis sur cet anime atypique.

Blood Blockade Battlefront

Synopsis : La cité jadis connue sous le nom de New-York n’existe plus depuis qu’une faille entre la Terre et les Enfers y est apparue. A présent, on désigne cet endroit sous le nom de Hellsalem’s Lot. Couverte par une épaisse brume, nul ne devine que les phénomènes surnaturels et les créatures que l’on pensait imaginaires jusqu’à présent font maintenant partie du décor. Dans cet univers chaotique, la société secrète Libra recrute des individus possédant des pouvoirs surnaturels, afin de pouvoir maintenir un semblant de paix. Un jeune photographe, Leonardo Watch, fait partie de ses membres. Une mystérieuse entité lui a octroyé des “Yeux Divins”, lui permettant d’utiliser un grand nombre de pouvoirs…


Source : Blood Blockade Battlefront Bande Annonce en VOSTFR sur ADN

L’anime Blood Blockade Battlefront / Kekkai Sensen / 血界戦線 est adapté du manga éponyme de Yasuhiro Nightow que vous connaissez sûrement car il a créé la série Trigun. L’adaptation du manga en anime a été produite par le studio Bones et réalisé par Rie Matsumoto. L’anime Blood Blockade Battlefront comprend 12 épisodes et c’est un pur régal à suivre pour les yeux. L’anime a été diffusé en simulcast sur Anime Digital Network.

Il n’y a rien à redire, l’anime Blood Blockade Battlefront est superbe à regarder. J’ai adoré l’univers de Hellsalem’s Lot, une sorte de New York avec des ruines et envahi par des créatures extraordinaires. Les décors sont très beaux et les scènes d’actions sont fluides, bien animées et super badass (surtout quand Klaus fait ses attaques). Je suis vraiment devenu fan à partir du moment où j’ai vu les yeux de Leonardo.  Et il y a tout un travail sur la lumière et certains plans sont à couper le souffle. J’aime bien le contraste entre la grisaille de la ville et les plans où on voit les lumières de la ville ou quand c’est coloré. En gros, niveau visuel, j’ai trouvé ça réussi !

Il n’y a pas vraiment de continuité dans l’histoire dans les épisodes au début de l’anime. C’est assez décousu et on ne sait pas très bien où les scénaristes veulent nous emmener. Chaque épisode raconte une histoire différente ou quelque chose d’anecdotique. C’est seulement vers la deuxième partie de la série qu’on comprend le fil conducteur de l’anime. Mais ce qui est bien avec Blood Blockade Battlefront, c’est que chaque épisode est vraiment plaisant à regarder. On peut parfois se demander quelle est l’utilité de l’épisode et quel est le f*** (par exemple : la recherche d’un endroit pour le dejeuner ou même la partie d’échec multidimentionnel…) mais ça reste toujours drôle ou émouvant d’une manière assez unique. D’ailleurs l’épisode « N’oublie pas de m’oublier » m’a bien fait pleurer. Après concernant le fil conducteur de l’anime, j’ai été assez surprise et le final est assez bien foutu ! Ca a mis du temps à s’installer mais ce fut une belle conclusion.

Blood Blockade Battlefront
© 2015 Yasuhiro Naitow / Shueisha, Blood Blockade Battlefront Project

Les personnages sont charismatiques et intriguants dans cet anime. Même s’il y a pas mal de personnages, on cerne rapidement qui ils sont même si certains n’apparaissent pas souvent car ce sont souvent des personnages uniques en leur genre. Bien sur on se focalise plus sur l’histoire de Leonardo et de la mystérieuse White, du coup on en sait pas plus sur les autres personnages et ça vaut mieux sinon il faudrait plusieurs saisons. J’ai beaucoup apprécié la relation entre Zapp et Leo en tout cas, Zapp est un numéro à lui tout seul mais avec Leonardo, ça devient très drôle. Le fait d’avoir des personnages assez uniques et un peu psychopathes sur les bords les rends assez sympathiques à l’écran !

A part ça, une des grosses qualités de Blood Blockade Battlefront c’est la bande son ! J’ai eu un gros coup de coeur aussi bien pour les musiques de l’anime que l’opening (Hello, World! de Bump of Chicken) et l’ending (Sugar song to bitter step de Unison Square Garden). Les musiques sont vraiment très bien et ça accompagne parfaitement l’univers de la série avec une ambiance jazzy. Sinon la diffusion de la série avait commencé en Avril 2015 mais elle ne s’est achevée qu’en Octobre 2015. En effet le dernier épisode de la série a été diffusé en Octobre et il est légèrement plus long car le studio voulait faire une fin qui ne serait pas bâclée. Ca va je n’ai pas été déçue pour ma part !

En conclusion, Blood Blockade Battlefront / Kekkai Sensen est un anime super ! Ce n’est pas l’anime qui m’a transporté dès le début car je ne savais pas trop où ça allait au niveau de l’histoire et des épisodes. Mais on va plutôt dire que l’anime m’a charmé avec une esthétique irréprochable, de l’émotion et une très bonne bande son.

Note : 16/20

Pour ceux qui l’ont vu, qu’avez-vous pensé de l’anime ?

Regardez dès maintenant les épisodes de la série Blood Blockade Battlefront sur Anime Digital Network !


Source : Blood Blockade Battlefront Épisode 01 en VOSTFR sur ADN


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Yling 731 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte