Magazine Culture

Belle de glace, Anna Sheehan

Par Maliae

décembre 7, 2015

Belle de glace, Anna Sheehan
Résumé : Rosalinda Fitzroy. Jeune. Riche. Talentueuse. Une véritable princesse figée à jamais dans son cercueil de verre.

À jamais? Pas tout à fait. Rose a dormi pendant 60 ans. Le baiser d'un Prince Charmant l'a arraché à ses rêves. Savait-il qu'il allait transformer la vie de Rose en un vrai cauchemar?

À son réveil, tout a changé. Des épidémies ont décimé les trois quarts de l'humanité, emportant ses parents, effaçant son premier amour. Rose est seule dans un monde qu'elle ne connaît plus. Et comme si ça ne suffisait pas, quelqu'un la suit, comme son ombre. Quelqu'un qui voudrait la voir disparaître...

Avis : Le début de ma lecture, si elle fut plutôt bonne, ne m'a guère emporté dans l'histoire. Le livre se lisait bien, il était plutôt intrigant et je l'ai trouvé original, mais ça ne me transportait pas vraiment. Surtout que très vite Rose s'entiche de Bran (" le prince charmant ") et je me suis dis " encore une histoire d'amour niaise ", en roulant un peu des yeux. Sauf que. Sauf qu'en fait on a des révélations, pour certaines je les avais vraiment pas vu venir, pour une en particulier j'avais tout compris (et ça m'a pas empêché de vraiment chialer quand on est arrivé à ce passage), j'ai fini par me retrouver complètement prise dans l'histoire et j'ai vraiment pas mal pleuré au final, j'ai trouvé certaines choses complètement horribles et j'avais envie de câliner Rose.

Au niveau des personnages j'ai adoré Rose. Oui elle est plutôt passive et très peu sûre d'elle, elle laisse les choses se dérouler et ne fait que s'excuser tout le temps, s'excuser d'exister. Mais on comprends petit à petit la raison de son caractère et c'est tellement triste, que je n'ai pu que m'attacher à elle. J'ai aussi totalement adoré Otto, c'est un humain génétiquement modifié, il est bleu et il ne parle pas (ou seulement par télépathie), et franchement je l'ai trouvé trop mignon et vraiment marrant et attachant. Sa relation avec Rose était vraiment trop choupi, il va lui apporter beaucoup de soutien, car tous les deux peuvent se comprendre. J'ai aussi beaucoup aimé Bran, bien que finalement j'ai trouvé qu'il passait plutôt en arrière plan. J'ai adoré Xavier, ce garçon du passé de Rose, qu'elle a perdu en se réveillant soixante-deux ans plus tard, et qu'elle a connu toute sa vie. C'était très beau comme histoire entre eux, et carrément briseur de cœur, vraiment.
J'ai détesté les parents de Rose. Du début à la fin. J'ai pas tellement aimé Reegy non plus.
Le monde dans lequel on se retrouve est un peu flippant, un brin post-apocalyptique puisque les Années Sombres ont décimé une grande partie de la population. Et qu'il y a une entreprise UniCorp qui a quasiment le monopole sur tout. Cette entreprise appartenait aux parents de Rose, et donc elle lui reviendra à sa majorité. Mais Rose se sent complètement paumée, et on la comprend. Elle va au lycée où elle ne comprends vraiment rien aux cours en plus. Là où elle est douée c'est pour l'art, c'est sa passion.
L'histoire est coupée en plusieurs moments, la Rose d'avant et sa vie avec Xavier et ses parents, la Rose de maintenant et ses problèmes d'adaptations.
Finalement, ça s'est retrouvé être une histoire vraiment bonne (et plutôt horrible à mon avis) et touchante, qui m'a vraiment fait pleurer et toucher. En plus la fin m'a totalement plu, différente de ce à quoi on pouvait s'attendre, et pour moi c'était très bien !

" Mais avais-je seulement le choix, prisonnière d'un monde qui n'était pas le mien, et où ma vie appartenait à tous sauf à moi ? "
Belle de glace, Anna Sheehan

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Maliae 1381 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines