Magazine Cinéma

Before midnight - 8/10

Par Aelezig

z17

Un film de Richard Linklater (2013 - USA) avec Julie Delpy, Ethan Hawke

Ensorcelant...

L'histoire : Nous retrouvons Jesse et Céline, qui vivent désormais ensemble, à Paris, et ont deux petites filles. Là, ils sont en vacances en Grèce et Jesse vient de ramener à l'aéroport son fils aîné, Henry, quatorze ans, issu de son premier mariage, qui doit rentrer aux Etats-Unis. L'enfant manque beaucoup à son père, qui culpabilise de ne pas être plus présent dans sa vie. Il se demande si, peut-être, il ne devrait pas emmener sa petite famille vivre dans son pays natal... C'est à cet instant précis que Céline lui annonce qu'elle va accepter ce job faramineux qu'on lui propose sur Paris. Jesse encaisse : bien, c'était donc une mauvaise idée... Une très mauvaise idée, lui confirme Céline. Un froid passe sur le couple. Qui arrive chez des amis pour dîner et, dans l'ambiance générale, affichent néanmoins leur complicité et leur amour. Puis, sur le chemin qui les mène vers l'hôtel, ce qui devait être une folle nuit entre amoureux (leurs filles sont restée pour la nuit chez les amis) va tourner au règlement de compte...

z04

Mon avis : Je suis une fan ABSOLUE de la trilogie des Before de Linklater. Ces films sont tout ce que je déteste d'habitude : hyper bavard, et aucune action ! Pire qu'un Rohmer, pratiquement. Et pourtant, quelles merveilles ! Je crois qu'on n'a jamais rien écrit de plus juste sur l'amour : la rencontre, la concrétisation, le sexe, la vie, la lassitude, les reproches...

Pour ceux qui ne connaissent pas, il s'agit de trois films, racontant les amours de Céline et Jesse. Dans le premier, Before sunrise, ils se rencontrent à Vienne et finalement se perdent de vue. Dans le second, Before sunset, ils se retrouvent, s'aiment enfin pour de bon... mais la fin nous laisse exsangues : va-t-il oui ou non prendre cet avion et perdre Céline à tout jamais, ou bien va-t-il rester à Paris avec elle ? Quand j'ai su que le troisième épisode sortait et que donc ils étaient toujours ensemble, j'avais hâte de voir cette suite ! Pour moi, c'est le meilleur des trois, il fait une sorte de synthèse et c'est une véritable leçon sur la vie amoureuse, ses dangers, ses tentations, sa beauté... Et pendant tout le film, j'ai angoissé comme une malade à les voir se disputer : non, non, ils ne vont tout de même pas se séparer ! Je ne vous donnerai évidemment pas la réponse...

Question mise en scène, c'est toujours le même schéma : ils marchent et ils parlent ! Après une petite parenthèse ensoleillée avec leurs filles, et des amis, dans une maison de rêve en Grèce, ils vont passer une nuit à l'hôtel où leur couple, que l'on croit solide, va montrer toutes ses failles. Balade amoureuse depuis la maison jusqu'à la ville, où quelques piques s'échangent, mais rien de grave ; et puis grosse crise dans la chambre d'hôtel. Des plans séquences de folie où, comme le cadreur, on voit le couple qui marche vers nous, en parlant. Quel texte ils ont dû ingurgiter, Ethan et Julie, pour tourner ces plans qui n'en finissent pas ! Quel boulot ! La moindre erreur et il faut tout recommencer depuis le début ! Tout se passe quasiment en temps réel. Linklater, c'est du cinéma expérimental (voir aussi le magnifique Boyhood) ! Et quelle alchimie entre les deux acteurs pour se retrouver des années après et relivrer devant nous la même histoire d'amour qui continue. Géant.

z02

Les dialogues sont d'une rare intelligence ; et pourtant rien d'ampoulé, le langage est celui qu'on tient dans la vie ; c'est même si naturel qu'on pourrait croire qu'ils improvisent. Mais les réflexions, les analyses, les réparties, tout sonne extrêmement juste ; il y a forcément à un moment ou à un autre une réplique ou deux ou trois qui reflètent exactement des choses que vous avez vécues ou que vous vivez. Quant aux deux comédiens, outre la performance évoquée plus haut, je les adore et ils forment certainement, au travers de ces trois films, l'un des plus beaux couples du cinéma ! Mon coeur s'est brisé au moment où [spoiler]... Ca touche presque à la tragédie antique, grecque... et à mon avis l'arrière-plan choisi ne l'a pas été par hasard.

Les Before, c'est juste un truc incroyable. Deux acteurs qui marchent et qui parlent pendant 3 x 1h40... et c'est passionnant ! Oui, quand le discours est de cette qualité-là, on est captivé.

Il faut maintenant que je m'achète le DVD du premier, que j'ai vu il y a bien longtemps, et qui DOIT absolument figurer sur ce blog !

Et un quatrième épisode, Richard, Ethan, Julie, c'est envisageable ? Allez, un petit effort...

z01

La critique est généralement très élogieuse, côté presse ; un peu moins côté public. C'est inévitable, un film de ce genre, en circuit fermé, provoque aussi du rejet. Et il n'a fait que 75.000 entrées en salles. Ben oui, ce n'est pas un blockbuster ni un film de super héros...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Aelezig 127315 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines