Magazine Culture

P.C. CAST & Kristin CAST - Sauvée (Maison de la Nuit 12): 8

Par Eden2010
P.C. CAST & Kristin CAST - Sauvée (Maison de la Nuit 12): 8

P.C. CAST & Kristin CAST – Sauvée (Maison de la Nuit, tome 12): 8/10

Titre original : Redeemed (House of Night, Book 12)

Avec « Sauvée », nous atteignons le dernier tome, la fin de cette série jeunesse.

J’ai repoussé sa lecture, je craignais une grande déception. Mais je ne peux que dire que ce volume est certainement le meilleur de toute la série et nous offre une fin presque spectaculaire, pleine d’émotions et d’affrontements.

L’intrigue :

Ce roman est celui du dernier affrontement entre la lumière et l’obscurité, entre Neferet et Zoey et ses amis.

Nous retrouvons une Zoey désemparée depuis la fin du tome précédent, convaincue d’avoir causé la mort de deux innocents, mais, heureusement, cela s’avère faux (comme nous le savons déjà).

Neferet, de son côté, se laisse complètement aller, elle embrasse l’obscurité mais surtout sa folie. Elle se déclare Déesse, s’installe dans son ancien hôtel et impose son règne de façon cruelle, impitoyable et effrayante.

Dans la « Maison de la Nuit », tous se préparent désormais à combattre Neferet avant que celle-ci ne s’attaque à Tulsa, puis à Oklahoma, puis au monde.

Car il faut l’arrêter maintenant ! Chaque jour, chaque mort apporte du pouvoir à Neferet – qui est déjà parvenue à déséquilibrer la balance entre le Bien et le Mal.

Seulement, comment vaincre une immortelle ?

En se servant de l’Ancienne Magie – seulement Zoey craint d’y retoucher, la dernière fois le contact avec cette force la sauvage l’avait changée dangereusement…

Neferet s’avère terrifiante, nos amis subiront des pertes inconcevables.

Un dernier volume plus que réussi !

Ce dernier volume commence en force, avec une Neferet qui ne connaît plus aucune limite et a oublié toute pitié, qui embrasse autant le Mal qu’elle embrasse sa propre folie.

Elle possédera les employés de l’hôtel et soumettra tous les clients, qui n’ont aucune issue, qui ne peuvent échapper à l’immortelle et sa soif de pouvoir.

Neferet ajoute ici une noirceur fantastique, une cruauté qui manquait tout au long de la série. Je comprends bien, qu’étant une série jeunesse il faut être un attentif, mais je pense qu’il était temps que cela sorte véritablement, et ici, nous sommes servis !

De l’autre côté, ceux qui combattent pour la lumière sont aux aguets, ils se rassemblent, échangent et s’organisent. Tous les personnages y mettront leur meilleure volonté pour vaincre le Mal – et rétablir le déséquilibre entre lumière et obscurité qui commence à avoir des effets dangereux sur le monde entier.

Ce qui m’a plu, c’est qu’ici, nous seront véritablement face à la perte, nous sommes choqués, tout n’est pas si simple, même notre groupe d’ami peut être vaincu. On se demande si l’amour peut suffire ?

Le combat est magnifique. Je l’ai beaucoup apprécié, surtout grâce à Neferet et son « assistante » Lynette, l’une de ses otages. Elle aurait pu être plus présente, j’ai adoré ses peurs, son intelligence, je pense qu’on aurait pu travailler bien plus ce personnage qui ne prend pas suffisamment de place alors même qu’il y avait de quoi.

Plusieurs choses m’ont déplu:

D’abord il faut ici citer le fait que Neferet, l’ennemie absolue, l’intelligente, la fascinante immortelle, soit clairement devenue folle. C’est dommage. J’aurais plus apprécié si elle avait été saine d’esprit, si tout cela avait été plus nettement un « choix », qui aurait pu être fondé en raison de son passé.

Puis j’ai soulevé quelques points illogiques – si l’ancienne magie est neutre, alors pourquoi, soudainement, quand Aurox est concerné, elle ne l’est plus ?

Pourquoi, si Nyx aime tous ses enfants, qu’elle laisse le libre arbitre, soutient-elle si clairement la lumière et fait bien plus qu’offrir un choix ? Etc.

Puis évidemment, par moments le côté un peu trop « niais », ce côté moralisateur refait son apparition. J’admets toutefois qu’il est assez discret ici, je craignais pire – si on ne lit pas l’épilogue.

Puisqu’on en parle : évitez de lire l’épilogue ! Le roman construit une atmosphère plus dense, plus puissante qu’à l’accoutumé - et l’épilogue gâche tout, avec son ambiance teintée de rose et sentant les coquelicots.

Au lieu de nous ennuyer avec cet épilogue, il fallait nous laisser sur cette impression forte et poignante que nous laisse le dernier combat.

En lieu et place, on aurait plutôt pu ajouter une centaine de pages à ce livre, pour compléter par endroits, par exemple laisser plus de place à Lynette.

Dans l‘ensemble, néanmoins je ne peut que dire ceci :

Une fin DIGNE et REUSSI

Nous avons tout : des émotions, des pertes, des sacrifices, de la cruauté, mais aussi de l’amour, de l’amitié, des combats…

Plus encore, un cercle se ferme, des petits détails du début son repris ici pour former une œuvre qui s’achève véritablement.

Pour rappel, la série comprend les douze volumes suivants:

Tome 1 - Marked / "Marquée"

Tome 2 -  Betrayed / "Trahie" en VF en VF

Tome 3 - Chosen / "Choisie" en VF

Tome 4 - Untamed/ "Rebelle" en VF

Tome 5 - Hunted / "Traquée" en VF

Tome 6 - Tempted / "Tentée" en VF

Tome 7 – Burned / Brulée

Tome 8 – Awakened / Libérée

Tome 9 – Destined / Destinée

Tome 10 – Hidden / Cachée

Tome 11 – Reveiald / Révélée

Tome 12 – Redeemed / Sauvée

Partager : J'aime1

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Eden2010 52 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines