Magazine Conso

Star Wars VII : Le réveil de la force

Publié le 21 décembre 2015 par Sixthematique @Sixthematiques

En règle générale, j’aime assez les films de science-fiction. Et si je devais n’en citer qu’un ce serait évidemment la saga Star Wars (bon ok du coup ça n’en fait pas qu’un mais vous comprenez le truc hein ^^).

Star Wars d’abord c’est un peu mon enfance. Je me rappelle quand j’étais toute petite de mon père qui regardait Star Wars I sur Canal + (ouais y a des trucs comme ça dont on se souvient bizarrement), c’est ce jour là que j’ai appris l’existence de ces drôles de films avec pleins de gens bizarres. Puis je me rappelle aussi de ces après-midis entiers à les regarder, surtout la première trilogie, mon frère et moi avions un faible pour l’épisode VI (et oui, tout finit bien) et d’ailleurs il connaissait les dialogues par coeur. Je me rappelle ensuite de la sortie de Star Wars III que j’étais allée voir au cinéma, quand j’étais en CM2. Voir ces gens déguisés en leurs héros pour aller au cinéma m’avait vraiment fasciné. Je ne vous parle même pas des marathons Star Wars que je faisais avec certaines personnes qui se reconnaitront, où nous vivions, mangions Star Wars pendant de très longues heures.

Bref, quand j’ai appris que Disney avait racheté Lucasfilm et qu’il y aurait une suite, il me tardait VRAIMENT de voir en quoi cela allait consister. Avec une grande part de peur, je ne le cache pas, que cela gâche tout. Alors dès le jour de la sortie, hop j’ai pris mon vélo pour me rendre au ciné le plus proche (12,20€ la place, aïe faut vraiment être motivé pour y aller de nos jours).

Bon alors déjà, le film était mieux que ce à quoi je m’attendais alors je suis assez contente. Rien que le fait que ce soit une héroïne me plait bien, on a enfin des femmes fortes, aussi débrouillardes que les hommes au cinéma et ça ça fait un bien fou! L’histoire en elle-même est assez sympa: 30 ans après l’épisode VI, la tyrannie n’est pas encore terminée, Luke Skywalker a disparu et tout le monde est à sa recherche. Sa soeur, Leïa, qui est devenue générale ainsi que le Premier Ordre, la nouvelle face du côté obscur qui cherche à détruire la République.

Bande-annonce:

Le plus: revoir les acteurs des anciens épisodes, qui ont très bien vieilli il faut le dire! Mais surtout, la bande originale. Pour moi, John Williams est un vrai génie! J’adore les musiques de Star Wars, si bien qu’il m’arrive assez souvent de les écouter chez moi.

Bon, passons maintenant aux critiques. Parce que oui, ce film n’est pas aussi bien que la première trilogie, et de loin. Mais c’est aussi ça le problème des suites, on est content de voir que ça continue mais à la fois, on est souvent déçu. Ce qui m’a le plus dérangé, c’est toutes ces impressions de déjà vu. Un mini Dark Vador, une méga Etoile de la Mort, un rappel de la taverne de Jabba, Jakku qui ressemble énormément à Tatooine, et j’en passe pour éviter les spoilers. Faire des références oui, mais là ça ressemble plus à un manque d’inspiration. Et comme souvent, des scènes trop prévisibles. Et l’histoire d’amour assez mièvre, j’imagine que c’est le côté Disney qui veut ça. Egalement des incohérences scénaristiques assez dingues, SPOILER: Rey, l’héroïne, qui ne s’est jamais entrainée à la force et qui surpasse Kylo Ren, le mini Vador c’est quand même un peu bizarre non?

Mais mis à part ça j’ai quand même beaucoup apprécié ce film. Des personnages attachants, dont certains complètement inédits (Spoiler: un stormtrooper qui rejoind la résistance c’était du jamais vu!). Une grande qualité d’images, les effets spéciaux nous en mettent plein la vue. Bref, Star Wars quoi.

Star Wars VII: Le réveil de la force
De J.J. Abrams
Avec Daisy Ridley, John Boyega, Oscar Isaac, Carrie Fisher, Harrison Ford
Sorti le 16 décembre

Manon


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sixthematique 2744 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte