Magazine Culture

Rajathi Salma à la Rencontre poétique chez Tiasci - Paalam en décembre 2015

Publié le 20 décembre 2015 par Onarretetout

DSCN2731

À l’âge de 13 ans, ses parents l’ont enfermée à la maison : une fille n’avait pas le droit d’aller à l’école à partir de cet âge. Ils ne lui ont pourtant pas interdit d’apprendre mais elle ne devait pas s’exposer à la vue des autres. Cela se passait dans un village indien, dans une société musulmane dont les traditions faisaient de la femme un être de second ordre, il y a une trentaine d'années. Puis elle a été mariée.

Elle écrivait des poèmes en secret. Elle a choisi un pseudonyme : Salma. Et ses poèmes publiés, à 17 ans, ont connu un succès immédiat. Son mari lui a d’abord demandé de ne plus écrire. Et puis, à sa demande, elle a assumé des responsabilités politiques et sociales dans son village et l’intérêt que son action a suscité l’a fait connaître et on a su que c’était elle, Salma. Son mari et la société ont pris acte de cette notoriété et elle a conquis une forme de liberté dans un engagement en faveur de l’éducation des filles.

De l’avis de Vasudevan Kanagasabai et d’Arvind Appadourai, traducteur et éditeur de quelques-uns de ses poèmes en français, son écriture poétique est une vraie nouveauté en langue tamoule. Elle évoque la vie d’une femme, sa solitude, sa vie de mère, son engagement. Les textes lus ce soir-là nous ont touchés par leur sincérité et la simplicité avec laquelle elle aborde tous les aspects de sa féminité. La vie familiale, l’enfant qui s’inquiète de savoir si « le soleil disparaîtra un jour », la résistance aux « invectives », et ce jour « où j’ai compris la pluie ». C’était un monde hors de celui où elle avait été tenue enfermée. Mais aujourd’hui, elle parle, elle voyage, est accueillie dans différents pays, elle est écoutée et elle continue à affirmer une forme d’indépendance dans sa vie, son écriture, et la société. Et nous étions heureux de la rencontrer.

DSCN2707

En cliquant sur la photo ci-contre (Arvind Appadourai, Rajathi Salma et Vasudevan Kanagasabai), vous pourrez accéder à la bande-annonce d'un film réalisé en 2013 à propos de Salma.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Onarretetout 3973 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine