Magazine Culture

1294. Cette nuit-là, une enfant était née, d'une poignée de glace et de neige, et de beaucoup d'amour. *

Publié le 22 décembre 2015 par Samarian
* citation tirée du livre  1294.  Cette nuit-là, une enfant était née, d'une poignée de glace et de neige, et de beaucoup d'amour. *
La fille de l'hiver 
d' Eowyn Ivey
éditions 10/18
De quoi ça parle:Mabel et Jack se sont installés en Alaska afin de prendre un nouveau départ dans la vie suite au décès de leur bébé. Un soir ils construisent un bonhomme de neige, ou plutôt une petite fille des neiges. Le lendemain matin une petite fille apparait dans leur vie.La quatrième de couverture:Alaska, 1920. Pour Mabel et Jack, venir s’installer dans ces contrées sauvages représentait à la fois un nouveau départ et leur dernière chance. Depuis la mort de leur bébé des années auparavant, leur douleur les avait isolés des autres et avait entamé petit à petit leur amour. Mais créer un foyer au milieu de cette immensité n’est pas simple, et tandis que Jack s’échine toute la journée aux champs, Mabel dépérit de solitude et de chagrin. Et puis, dans un moment d’insouciance, aux premiers jours de l’hiver, le couple sculpte une petite fille de neige. Le lendemain, ils la retrouvent fondue, les moufles et l’écharpe que Mabel lui avait enfilées, et de petites empreintes de pas partent en direction de la forêt. A compter de ce jour, Mabel et Jack surprennent de temps en temps une petite fille près de leur cabane. Qui est-elle ? Que fait-elle dans la forêt avec son renard roux aussi farouche qu’elle ? Hallucination ? Miracle ? Et si cette fillette était la clé d’un miracle qu’ils n’attendaient plus ?
Pourquoi j'ai choisi ce livre:Non mais vous avez vu cette couverture ? De la neige et un renard, comment aurais-je pu résister ???
1294.  Cette nuit-là, une enfant était née, d'une poignée de glace et de neige, et de beaucoup d'amour. *
Ce que j'en ai pensé: Voici la parfaite histoire à lire lové dans un plaid avec une bonne tasse de thé bien chaud. Parce que la neige, la glace, l'Alaska, ça donne froid. Ce livre se met tout doucement en place, très lentement, on apprend à découvrir chacun des personnages. Jack parait imperturbable et Mabel si fragile, des personnages si attachants. L'Alaska si froide, si dure, si dangereuse, si sauvage devient petit à petit addictive. J'ai adoré chaque passage qui nous la présentait. Je dois même avouer qu'à certains moments j'aurais aimé pouvoir chausser mes raquettes et aller me perdre dans la foret enneigée. A d'autre, j'étais persuadée qu'en regardant par la fenêtre, j'allais apercevoir le museau d'un renard, la neige qui tombe des sapins. Je n'ai pourtant pas quitté mon studio parisien. Et puis d'un coup, apparait cette petite fille des neiges et le livre devient alors magique. Comme Mabel, on a envie de croire qu'elle est là uniquement pour eux. Comme Mabel, on voudrait qu'elle soit née un soir de neige d'un petit bonhomme de neige. Tout à coup la vie semble plus colorée dans la blancheur de l'Alaska.Seulement l'histoire est bien plus profonde et mystérieuse. Elle prend le temps de s'installer sur de nombreuses années, se dévoile petit à petit et me surprend à chaque fois. A aucun moment, je n'ai su ce qui allait se passer par la suite. La fin est à la fois triste et heureuse, elle m'a laissée mélancolique et pleine d'espoir: j'aurais voulu en savoir un peu plus. J'aurais surtout voulu ne jamais terminer ce livre.
Conclusion : COUP DE CŒUR -  EXCELLENT - TRÈS BIEN -BIEN - PASSABLE – JE N'AI PAS AIME 
1294.  Cette nuit-là, une enfant était née, d'une poignée de glace et de neige, et de beaucoup d'amour. *
avec cette lecture je participe au Challenge Cold Winter  organisé par Antonine et Margaudet au
Book'in'osaure  de décembre organisé par Blondie Safari
...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Samarian 134 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine