Magazine Culture

Attila József – Mets ta main (Tedd a kezed, 1929)

Par Stéphane Chabrières @schabrieres

Attila JózsefMets ta main
sur mon front
comme si ta main
était ma main.

Veille sur moi comme
prête à tuer,
comme si ma vie
était ta vie.

Aime-moi, comme
si tout était bien,
comme si mon coeur
était le tien.

*

Tedd a kezed
homlokomra,
mintha kezed
kezem volna.

Úgy őrizz, mint
ki gyilkolna,
mintha éltem
élted volna.

Úgy szeress, mint
ha jó volna,
mintha szívem
szíved volna.

*

Place your hand
on my forehead,
as if your hand
were my own hand.

Guard me, as if
you would murder,
as if my life
were your own life.

Love me, as if
it were pleasant,
as if my heart
were your own heart.

***

Attila József (Budapest, Hongrie 1905-1937)Ni père, ni mère (Nincsen apám, se anyám, 1929) – Traduit du hongrois par Guillaume Métayer



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Stéphane Chabrières 13365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines