Magazine Culture

Bob Dylan-Unplugged-1994/95

Publié le 10 janvier 2016 par Numfar
Bob Dylan-Unplugged-1994/95

"Quelqu'un a été assassiné le soir de la Saint-Sylvestre,

Quelqu'un a dit que la dignité a été la première à quitter les lieux,

Je suis parti en ville, parti au village,

parti dans le pays du soleil de minuit.

J'ai cherché en haut, j'ai cherché en bas,

J'ai cherché chaque endroit que je connaissais,

Ai demandé aux flics partout où j'allais:

Avez-vous vu la dignité?

Un homme malade demande un remède du médecin,

Cherchant dans ses mains les lignes qui n'y sont plus,

Et dans chaque chef d'oeuvre de la littérature,

Pour un peu de dignité."

Dylan effectue un nouveau come-back retentissant en novembre 1994 lorsqu'il sort son troisième "Greatest Hits", contenant l'inédit: "Dignity" qui sera un tube aux Royaume-Uni (#33 UK).

Quelques jours plus tard, il enregistre un show "Unplugged" pour MTV, salué par les critiques et les fans.

L'album "Unplugged", produit par Jeff Rosen, sera publié en mai 1995 (#23 US-#10 UK), permettant à Dylan de retrouver le succès.

Tombstone blues

Shooting star

All along the watchtower

The times they are a-changin'

John Brown

Desolation row

Rainy day women #12 & 35

Love minus zero/No limit

Dignity

Knocking on heaven's door

Like a rolling stone

With God on our side (version européenne)

(Bob Dylan)

Musiciens:

Guitares: Bob Dylan, Bucky Baxter, John Jackson

Claviers: Brendan O'Brien

Basse: John Jackson

Batterie et percussions: Winston Watson

Dylan retrouve le succès (et peut-être un peu de dignité) avec ce live enthousiasmant pour les fans.

Le Maître y reprend des classiques venus pour la plupart des années 60, à part "Knocking on heaven's door" de 1973, le récent "Dignity" et "Shooting star" venu de "Oh Mercy!".

"John Brown", quant à lui, est un vieil inédit de Dylan datant, je crois, de 1963 et n'avait pas encore été publié sur un album officiel.

Avec ce disque, Dylan se reconnecte avec son public, pourtant, il lui faudra encore quelques années avant de publier un nouveau disque qui lui permettra de faire taire les mauvaises langues qui le disaient fini une fois pour toutes.

"Tellement de routes, tellement d'enjeus,

Tant de cul-de-sacs, je suis tout au bord du lac.

Quelquefois je me demande ce qu'il faudra faire,

Pour trouver la dignité."

© Pascal Schlaefli

Urba City

10 Janvier 2016

Du même auteur:

Serial Angel Vol.1: Anastase & Perfidule (2014-gratuit sur Itunes)

The Blacksouls (2015)

Serial Angel Vol.2: Runaway Suzi (à paraître)

Serialangel.centerblog.net

Partager : J'aime

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Numfar 50 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte