Magazine Culture

Outcast (2/?) Souffrance - Robert kirkman & Paul Azaceta

Par Jake @JakeVecc
Outcast 2- Souffrance - Robert kirkman & Paul Azaceta

Résumé :

Kyle Barnes est tourmenté depuis son enfance par les possessions démoniaques. Séparé de sa femme et de sa fille depuis qu’il s’est immiscé entre les deux lors d’une possession, sans jamais pouvoir dire la vérité à ce sujet, il poursuit sa route avec un révérend persuadé du pouvoir de Kyle. En effet, ce « banni » a un étrange pouvoir sur les possédés, pouvant précipiter les choses dans un sens ou dans un autre grâce à son énergie. Incapable de tirer un trait sur sa famille, il accepte tout de même de les laisser en paix, jusqu’au jour où il pourra définitivement clore ce terrifiant chapitre de sa vie. Mais dans sa quête de rédemption avec le révérend, un être infâme et maître de tous les possédés entend bien utiliser Kyle comme il l’entend pour la « fusion » prochaine…

Avis par Jake :

On doit Outcast au scénariste de Walking dead ! On n’a donc pas affaire à un amateur, qui s’attaque ici bien davantage à l’aspect psychologique qu’à l’horreur pure et dure… Evidement, on nage dans le surnaturel, mais le tout est fondé dans un monde très crédible. Kyle est on ne peut plus humain et on s’attache profondément à lui, surtout à cause de la douleur qu’il peut ressentir. La scène avec sa femme est l’une des plus touchante que j’ai eu le loisir de découvrir en BD. Attaquant avec ce second volet, il m’a fallu un petit moment avant de rentrer complètement dans la trame, surtout que l’auteur joue de nombreuses interrogations, en profitant ainsi pour cultiver son suspense. Le côté « familial » de son personnage m’a donc finalement plu d’avantage que son combat fantastique, même si ce dernier est assez palpitant et mystérieux. Côté dessin, c’est réussi. Cela manque parfois un peu de détails à mon goût, mais c’est tout de même de qualité, et basé sur une ambiance sombre qui colle parfaitement à l’intrigue. J’aimerais beaucoup découvrir la suite, surtout que l’adaptation TV est déjà lancée pour 2016 sur Cinemax…

Lien direct : Editions Delcourt


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jake 102 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines