Magazine Culture

Cinéma : Arrête ton cinéma ! , la critique

Publié le 17 janvier 2016 par Framboise32

Arrête ton cinéma !

Comédie française réalisée par Diane Kurys avec Sylvie Testud, Fred Testot, Josiane Balasko, Zabou Breitman, François-Xavier Demaison, Claire Keim, Hélène De Fougerolles, Virginie Hocq, Florence Thomassin, Pierre Langlois

Synopsis : C’est dans l’enthousiasme que Sybille démarre l’écriture de son premier film. Actrice reconnue, elle va passer pour la première fois de l’autre côté de la caméra. Tout semble lui sourire. Ses productrices Brigitte et Ingrid sont deux personnages loufoques mais attachants et Sybille se jette avec elles dans l’aventure, mettant de côté sa vie familiale. Mais, du choix improbable des actrices, aux réécritures successives du scénario, en passant par les refus des financiers, le rêve merveilleux va se transformer en cauchemar. Incorrigible optimiste, Sybille réalisera trop tard que ses productrices fantasques et totalement déjantées vont l’entraîner dans leur folie

Les infos et la BA : içi

La critique :

Sybille est une actrice célèbre. Elle entreprend d’écrire un livre suite au décès de son père. Elle rencontre deux productrices qui veulent en faire un film.  Tout le monde lui dit de ne pas travailler avec elles mais Sybille a tellement envie de faire son film qu’elle n’écoute personne. Dans Arrête ton cinéma ! on assiste au laborieux parcours d’une actrice optimiste et décidée,  qui veut écrire son histoire et réaliser son premier film. Quitte à laisser de côté son idée du début pour se plier aux exigences de deux productrices tyranniques.

L’histoire du film est adapté d’un roman autobiographique de Sylvie Testud. Sylvie Testud s’est vu annuler le tournage de son 2è film 3 semaines avant la date du début de tournage. Ne pouvant plus faire de film, elle a décidé d’en faire un livre, intitulé C’est le métier qui rentre. Le scénario de Arrête ton cinéma ! est tiré du livre. Dans son livre, Sylvie testud raconte le milieu du cinéma sans complaisance et avec beaucoup d’humour.  Arrête ton cinéma ! est plus ironique, plus caricatural, trop. Il n’y a aucune profondeur. Dommage car le sujet est intéressant. Voir l’envers du décor est plutôt sympa pour les spectateurs. Le parcours difficile pour monter un projet de film, la production, les impératifs, les obligations, la recherche du casting, écriture et ré-écriture du scénario, les sacrifices, les illusions et désillutions, … Par contre, ici c’est beaucoup trop poussé et visiblement assumé comme la vulgarité. On est dans la caricature, dans l’absurde. Le duo Josiane Balasko et Zabou Breitman est haut en couleurs. Drôle, les premières minutes on se lasse assez vite. Par contre, les deux actrices visiblement s’en donnent à coeur joie. Il faut dire que les personnages sont corsés. On est dans l’exagération, et le film perd de son intérêt au fur et à mesure qu’il se déroule. Trop d’excès ont gaché le film. Et ne parlons pas de cette fin…

Le casting est sympa. Les femmes y tiennent les rôles principaux.  Sylvie Testud joue son propre rôle. Elle dégage une vraie sincérité. Les deux productrices complètement barrées sont jourées par  JosianeBalasko et Zabou Breitman. Même si je n’ai pas franchement aimé les personnages, les deux actrices sont parfaites. François-Xavier Demaison est l’agent.  Fred Testot est bien, il est le mari patient et complaisant.  On y croise aussi les talentueuses Claire Keim et Hélène De Fougerolles.

Arrête ton cinéma ! est à voir pour ces actrices. Reste à savoir pourquoi le film est aussi excessif ???


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Framboise32 28519 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine