Magazine Culture

Philosopher sans en avoir l'air #3

Par Stéphanie
Je ne sais pas bien d'où vient le problème. JUL me lasse. Lorsque je l'avais rencontré, je le trouvais drôle, j'aimais ses dessins, nous étions sur la même longueur d'onde, et puis. Et puis, les habitudes sans doute, moins de légèreté, le poids des années, je ne sais pas. Ses blagues ne me font plus beaucoup rire, ce que je trouvais subtil me paraît lourdingue, peut-être est-ce toujours subtil et je deviens lourdingue. Notre histoire s'étiole.
Merci pour ce mammouth annonçait une rupture, le second volet de La Planète des Sages met un point final à notre relation. Je l'avais prévenu lors de la parution du Tome 1 : cette idée de double page oui, mais à condition que la planche soit vraiment drôle et que le texte en miroir soit accessible et complet. Et si tu revois ce Charles...Ils se sont revus. Evidemment, il a voulu m'amadouer: des planches en double page, et autant pour la partie rédigée. Il sait mes inclinations, alors une bonne double pour Chomsky, une caresse du Petit Prince, il sait mes combats : les femmes ont été un peu moins mises à l'écart.Mais JUL et moi ne vieilliront pas ensemble.
Merci à Babelio et Dargaud d'avoir voulu nous réconcilier.
La Planète des Sages, tome 2 : Nouvelle encyclopédie mondiale des philosophes et des philosophies par Charles Pépintous les livres sur Babelio.com
La Planète de Sages 2, JUL et Charles Pépin, éditions Dargaud

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Stéphanie 139 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines