Magazine Cinéma

Etes-vous livre samedi ? oui je le suis ;-)

Par Anneju71 @LesMotordus

018.jpg

Bonjour à tous,

Samedi 9 Janvier, je me suis inscrite à une manifestation pour les adultes organisée par la bibliothèque de Chalon sur Saône, qui s’appelle : Etes-vous livre Samedi ?

En quoi ça consiste ? 

C’est un rendez-vous de lecteurs. Autour de thé, café et gourmandises, on parle de livres pendant 1h. Le but est de présenter un livre que l’on a lu. On peut aussi y venir juste pour échanger et trouver de nouvelles idées de lectures. Une dizaine de personnes était présente accompagnée deux animatrices de chocs, Sophie et Evelyne, de la bibliothèque de Chalon sur Saône.

259.JPG

Ce rendez-vous a lieu tous les premiers samedis de chaque mois. Je pense y aller le plus possible.

Voici les livres qui ont été présentés :


Et puis, Paulette de Barbara Constantine

téléchargement (5)
Ferdinand vit seul dans sa grande ferme vide. Et ça ne le rend pas franchement joyeux.
Un jour, après un violent orage, il passe chez sa voisine avec ses petits-fils et découvre que son toit est sur le point de s’effondrer. A l’évidence, elle n’a nulle part où aller. Très naturellement, les Lulus ( 6 et 8 ans ) lui suggèrent de l’inviter à la ferme. L’idée le fait sourire. Mais ce n’est pas si simple, certaines choses se font, d’autres pas…

Après une longue nuit de réflexion, il finit tout de même par aller la chercher.

De fil en aiguille, la ferme va se remplir, s’agiter, recommencer à fonctionner. Un ami d’enfance devenu veuf, deux très vieilles dames affolées, des étudiants un peu paumés, un amour naissant, des animaux. Et puis, Paulette….

Evelyne nous l’a présenté comme un roman qui détend et qui fait du bien. Alors pourquoi se faire du mal, non ? 

Temps glaciaires de Fred Vargas

téléchargement (6)
 » Adamsberg attrapa son téléphone, écarta une pile de dossiers et posa les pieds sur la table, s’inclinant dans son fauteuil. Il avait à peine fermé l’oeil cette nuit, une de ses soeurs ayant contracté une pneumonie, dieu sait comment.
– La femme du 33 bis? demanda t-il. Veines ouvertes dans la baignoire ? Pourquoi tu m’emmerdes avec ça à 9 heures du matin, Bourlin? D’après les rapports internes il s’agit d’un suicide avéré. Tu as des doutes?
Adamsberg aimait bien le commissaire Bourlin. Grand mangeur, grand fumeur, grand buveur, en éruption perpétuelle, vivant à plein régime en rasant les gouffres, dur comme pierre et bouclé comme un jeune agneau, c’était un résistant à respecter, qui serait encore à son poste à 100 ans.
– Le juge Vermillon, le nouveau magistrat zélé, est sur moi comme une tique, dit Bourlin. Tu sais ce que ça fait les tiques? « 

Du Fred Vargas passionnant comme souvent et qui a beaucoup passionnée Sophie, la bibliothécaire ;-).

La neige noire de Paul Lynch

cvt_La-Neige-Noire_2288
Après des années passées à New York, Barnabas Kane retrouve le Donegal en 1945 et s’installe sur une ferme avec sa femme et son fils. Mais l’incendie, accidentel ou criminel, qui ravage son étable, tuant un ouvrier et décimant son bétail,
met un frein à ce nouveau départ. Confronté à l’hostilité et à la rancœur d’une communauté qui l’accuse d’avoir tué l’un des
leurs, confiné sur cette terre ingrate où l’inflexibilité des hommes le dispute à celle de la nature, Barnabas Kane va devoir choisir à quel monde il appartient.

Les eaux troubles du mojito de Philippe Delerm

CVT_Eaux-Troubles-du-Mojito-et-Autres-Belles-Raisons-_9436
Un recueil de nouvelles sur les plaisir transgressif du mojito, la surprise provoquée par l’averse, la perfection de la pastèque, la nostalgie, l’amour et le bonheur.
Elles sont nombreuses, les belles raisons d’habiter sur terre. On les connaît, on sait qu’elles existent. Mais elles n’apparaissent jamais aussi fortes et claires que lorsque Philippe Delerm nous les donne à lire.
Goûter aux plaisirs ambigus du mojito, se faire surprendre par une averse et aimer ça, contempler un enfant qui apprend à lire en bougeant imperceptiblement les lèvres, prolonger un après-midi sur la plage…
« Est-ce qu’on est plus heureux? Oui, sûrement, peut-être. On a le temps de se poser la question. Sisyphe arrête de rouler sa pierre. Et puis on a le temps de la dissiper, comme ce petit nuage qui cachait le soleil et va finir par s’effacer, on aura encore une belle soirée. »

Cet auteur a fait débat !  Pour certains, il n’a aucun style et surtout d’un ennui mortel !

Sans état d’âme d’Yves Ravey

téléchargement (4)
John Lloyd disparaît une nuit sans laisser de trace.
Stéphanie, sa petite amie, va charger Gustave Leroy de mener l’enquête.
C’est sans compter sur son dépit amoureux.
Ni sur l’arrivée de Mike Lloyd qui entend bien retrouver son frère.

A laissé un beau moment de lecture à cette lectrice qui l’a emprunté dans le plus pur des hasards. Comme quoi, le hasard fait bien des choses ;-).

Oreiller d’herbes de Natsume Soseki

41BTjQZ74GL._SL160_
« Oreiller d’herbes est singulier par son écriture, impressionniste, poétique, et par son projet même. Un peintre se retire dans une auberge de montagne pour peindre et réfléchir sur son art, sur l’acte de création. L’atmosphère subtile et poétique d’Oreiller d’herbes est admirablement rendue par les traducteurs. »

Si vous avez envie d’explorer votre moi intérieur, envie de zen attitude, ce livre est pour vous !

W3 Le sourire des pendus de Jérôme Camut et Nathalie Hug

téléchargement (20)
Lara Mendès, une jeune chroniqueuse, est portée disparue alors qu’elle enquêtait sur le marché du sexe et ses déviances. Un avocat et son épouse sont sauvagement assassinés, leurs fillettes enlevées. À Rennes, Sookie Castel, policière hors norme, s’oppose à sa hiérarchie qui souhaiterait classer ces trois décès en suicide. Qui a enlevé Lara ? Où sont passés ces enfants et ces jeunes femmes dont les portraits sont affichés depuis des mois, parfois des années, sur les murs des gares et des commissariats ? Alors que Sookie est mise à pied et internée, partout, le destin d’innocents est broyé sans pitié. Ils auront bientôt une voix : W3.

C’est moi qui est présenté ce livre que j’avais adoré. Si vous voulez connaitre mon avis, cliquez içi.

Voilà les livres qui ont été évoqués. Tout le monde n’a pas présenté des livres mais cette heure est passée à une vitesse. A savoir que les livres présentés ne sont pas forcément issus de la bibliothèque. Elle s’engage à les commander si elle ne les possède pas. C’était vraiment sympa cette rencontre et je me suis inscrite à la prochaine, le samedi 6 février,que je ne manquerai pas de vous chroniquer ;-).

Si je peux vous donner un conseil, n’hésitez pas à aller dans vos bibliothèques respectives et renseignez vous. On ne sait jamais, il y a peut-être un atelier où vous pourrez vous éclater ;-).


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Anneju71 13155 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte