Magazine Culture

Accord du participe passé avec avoir… les exceptions diaboliques !

Publié le 21 août 2015 par Jean-Vincent Voyer @JVVoyer

Accord du participe passé avec avoir.

Avec avoir, le participe passé s’accorde avec le complément d’objet direct, si celui-ci est placé avant, gnan-gnan-gnan !.
Les pommes que j’ai mangées, j’ai mangé quoi, les pommes, le complément d’objet direct est placé avant le participe passé, et, pouf, ça s’accorde !
C’est bien connu, on l’a suffisamment dit et répété à l’école !
Oui mais voilà, aussi incroyable que cela puisse paraître, il y a des exceptions !
Pour vous en souvenir, pensez, pensez aux trois P : Poids, Prix, et temps Passé !

Accord du participe passé avec avoir : une exception de Poids !

accord participe passé exception poids

Les deux pommes que j’ai mangés, é-e-s, on est d’accord !
Et des deux kilos ?
Oui, les deux kilos que j’ai… soulevés ? …soulevé ?
« Soulevés » correspond bien à la fameuse règle, puisque nous sommes bien dans la règle du participe passé avec avoir, puisque les deux kilos sont bien le complément d’objet direct, et puisqu’ils sont bien placés avant… Oui, mais non !
C’est l’une des trois exceptions !
Et il faut bien écrire « les deux kilos que j’ai soulevé ».

Accord du participe passé avec avoir : une exception de Prix !

exeption accord participe passé les prix
L’accord du participe passé avec avoir… ça n’a pas de prix !

Alors, ces fameuses pommes, on les a bien mangées ?
Et toujours é-e-s ! On est toujours d’accord !
Oui, mais on est moins d’accord sur le prix… Parce que, quand même, deux euros… c’est cher ! Oui, les deux euros qu’elles ont… coûté ? …coûtée ? …coûtées ?
À première vue, c’est bien la troisième solution qui est la bonne… Une pomme, c’est bien un nom féminin, et quand en plus il y en a deux, c’est bien féminin pluriel.
Oui, mais non !
Nous sommes là face à la deuxième exception à la règle du participe passé avec avoir qui s’accorde avec le complément d’objet direct placé avant. Car, quand ce complément d’objet direct exprime un prix et bien… le participe passé ne s’accorde pas !
Les deux euros qu’elles ont coûté…
Les deux cents euros que j’ai dépensé…
Les deux mille euros que j’ai gagné…
Avec un mauvais jeu de mots, on peut dire que c’est une faute qui peut coûter cher !

Accord du participe passé avec avoir : une exception, le temps qui passe !

exeption accord participe passé le temps
Le temps passé ne repasse pas ! Il est toujours singulier !

Alors, les pommes, on les a mangées ?
Oui, et les cinq minutes que j’ai …passées… passé… à les manger, hum, c’était un moment délicieux !
J’ai passé quoi ? Cinq minutes ! Complément d’objet direct féminin pluriel placé avant le participe passé. Donc participe passé au féminin pluriel…
Oui, mais non !
Car voici la troisième exception, le complément d’objet direct qui exprime un temps passé, une durée…
Les cinq minutes que j’ai passé…
Les trois heures que j’ai passé à la pêche…

Accord du participe passé avec avoir : les trois exceptions diaboliques, les trois P !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jean-Vincent Voyer 1268 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines