Magazine Culture

Arsèn White – Döme [EP]

Publié le 03 février 2016 par Lacapsulerouge @JaniecPH
ArsenWhite_03

Derrière Arsèn White se cache un certain Valentin Blanchet. Je suis assez attentif aux projets dont le noyau dur est formé d’un seul cerveau. Généralement ça se veut assez personnel et donc plutôt original. C’est ici le cas.

L’exercice est périlleux et éprouvant. Être seul face à soi-même, face à sa mélodie et le danger de son imperfection. Devoir se mettre dans la peau de son propre juge avec toute l’impartialité que cela implique mérite une certaine forme de respect.

Arsèn White voit aujourd’hui le jour avec un premier EP « Döme » disponible en physique et digital depuis le 27 janvier (je suis à la bourre désolé). Valentin Blanchet est visiblement un solitaire sacrément touche-à-tout. Son perfectionnisme et son talent font des 4 titres qui composent cet EP une petite perle rayonnante qui mérite réelle attention (en fait à la première écoute on est saisi par le potentiel et la rigueur du projet).

Les puristes de la langues de shakespeare regretteront peut-être l’accent a bit frenchy du jeune homme. On s’en tape. Musicalement c’est hyper bien foutu (et puis ça chante super). Ça surfe sur une vague assez mélancolique, les accents pop conjugués à d’autres, peut-être plus post-rock, apportent une sympathique fraicheur à l’ensemble.

Pour accompagner la sortie du EP, un clip (en slip mais surtout réalisé par Valentin Blanchet himself) a été mis en ligne on da web. Il s’agit de « Heir’s Home ». C’est poétique, on se croirait limite dans un Gondry. Du DIY intelligent et bien pensé, à l’image de ce projet.

Le monsieur a aussi réalisé le visuel du EP que je trouve magnifique. J’ai adoré le film The Fountain, je ne peux qu’adhérer.

Pour terminer ce billet et histoire d’ouvrir la curiosité vers d’autres DNS, je t’invite à lire cette chouette interview accordée au webzine Klanch.fr.

ArsenWhite_01
ArsenWhite_02

Information! Arsèn White : Facebook | Bigcartel | Deezer | Spotify

Information! Ah oui je voulais le placer quelque-part mais j’ai zappé… Un autre projet DIY qui me tient à coeur est FEAR. Le chanteur de Vex Red se cache derrière (le groupe s’est reformé depuis puis silence radio). Tu pourras lire quelques lignes engagées sur le sujet ici.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Strings Attached EP – Outplay004

    Strings Attached Outplay004

    Outplay, le label créé par Hans Peeman aka Junktion et Daniel Leseman, accueillera en son sein sa quatrième itération à la rentrée prochaine ! Lire la suite

    Par  Le Limonadier
    CULTURE, MUSIQUE
  • Boston 168 – Oblivion EP

    Boston Oblivion

    Boston 168 : la renaissance italienne du vintage « acid, dirty and rotten » Pour démarrer l’année, le label ODD/EVEN a sorti le 7 janvier dernier des extraits d... Lire la suite

    Par  Le Limonadier
    CULTURE, MUSIQUE
  • Asaad – White Light Year

    Asaad White Light Year

    Malgré une cote de popularité croissante outre-Atlantique due à la qualité des titres qu’il distille et une tournée en compagnie d’Ab-Soul en 2014, Asaad se fai... Lire la suite

    Par  Unionstreet
    CULTURE
  • Kickflip Mike & Julius Conrad – Three Turtles EP

    Kickflip Mike Julius Conrad Three Turtles

    Weekly Shot | Electro Sour #7 Kickflip Mike Est-il nécessaire de présenter le label danois Tartelet, qui a révélé Max Graef ou Brandt Brauer Frick (pour info le... Lire la suite

    Par  Le Limonadier
    CULTURE, MUSIQUE
  • 9 O’Clock – Wake Up (EP)

    O’Clock Wake (EP)

    C’est aujourd’hui que9 O’Clock nous revient avec son nouvel EP Wake Up, mais avant de vous parler de cette sortie, retour sur le parcours de ce groupe. Lire la suite

    Par  Unionstreet
    CULTURE
  • The Horrorist – Here Comes The Whip EP

    Sous le képi de The Horrorist, le producteur New-Yorkais Oliver Chesler n'avait plus rien sorti depuis 2013 et son album Fire Funmania via son propre label... Lire la suite

    Par  Hartzine
    CULTURE, MUSIQUE
  • L'Enfer est à lui - White Heat, Raoul Walsh (1949)

    L'Enfer White Heat, Raoul Walsh (1949)

    Cody est un petit criminel psychopathe. Arrêté pour un délit mineur, il est enfermé avec un codétenu, qui est en réalité un policier, Vic chargé de le mettre... Lire la suite

    Par  Just1
    CINÉMA, CULTURE

A propos de l’auteur


Lacapsulerouge 379 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine