Magazine Beaux Arts

Exposition « YOD » Carole Benzaken au Carré Sainte-Anne | Montpellier

Publié le 05 février 2016 par Philippe Cadu @ContempodeLArt
http://www.montpellier.fr/les-expos-du-carre-sainte-anneExposition « YOD »  Carole Benzaken au Carré Sainte-Anne | Montpellier " La splendeur qui était tout autour était semblable à celle de l'arc-en-ciel, lorsqu'il se forme dans la nuée un jour de pluie " (Ezéchiel 1, verset 28)

Du 27 janvier au 22 mai

" Je vis donc, et voilà un tourbillon de vent qui venait de l'Aquilon, une grosse nuée ; et un feu qui l'environnait, et une splendeur tout autour, au milieu de laquelle on voyait comme un métal qui sort du feu " (Ezéchiel 1, verset 4)

Le livre d'Ezéchiel est un texte d'une richesse poétique et d'une puissance symbolique inégalées. Les visions mystérieuses de ce prophète hébreu en exil à Babylone, qui apparaît également dans le Coran sous le nom de Dhul Kifl, ont donné naissance à des mots et des images dont le souffle a nourri l'histoire des hommes et de l'art. La

Exposition « YOD »  Carole Benzaken au Carré Sainte-Anne | Montpellier
tradition chrétienne interprète la vision du chariot de Dieu, le tétramorphe, quatre animaux qui " avaient la ressemblance d'un homme " et qui étaient " comme des charbons de feu ardent ", comme la représentation allégorique des Evangélistes Luc, Marc, Mathieu et Jean. Elle apparaît dans d'innombrables peintures et sculptures, La Vision d'Ezéchiel de Raphaël au Palazzo Pitti de Florence, le tympan préservé de la Cathédrale de Maguelone. Les paraboles du livre d'Ezéchiel, le bois de vigne, le grand aigle et la cime d'un cèdre, la lionne et ses lionceaux, illustrent le courroux de Dieu, ses reproches et menaces contre l'idolâtrie, des prophéties contre les nations, mais aussi la promesse des temps messianiques et de l'Alliance de paix, l'espérance et la fin de l'exil. Ainsi la vallée désertique des ossements, la vision des os desséchés qui reprirent vie, cette résurrection que Michel-Ange a peinte dans la fresque du Jugement dernier : " Mon peuple, voici, je vais ouvrir vos sépulcres et je vous tirerai hors de vos sépulcres " (Ezéchiel 37, verset 12).
Exposition « YOD »  Carole Benzaken au Carré Sainte-Anne | Montpellier

Carré Sainte-Anne 2, rue Philippy - 34000 Montpellier. Tél : 04 67 60 82 11

De même que les grands textes fondateurs de l'Ancien Testament, les mystères de la lumière et de l'apparition, les questions de vibration, de métamorphose et de perception sont au cœur de l'œuvre et de la réflexion de Carole Benzaken. Le récit que je lui fis de l'église qui précédait Sainte-Anne en son emplacement, dont les voûtes regorgeaient d'ossements humains retirés des anciens charniers, devait la convaincre du lien avec son travail

Exposition « YOD »  Carole Benzaken au Carré Sainte-Anne | Montpellier
récurrent sur Ezéchiel 37, un entrelacs de symboles tant personnels qu'étrangers qui convergeaient. Les cuves Saviv saviv, du dessèchement à la résurrection par le tamis de la lumière, étaient un premier pas. Il fut suivi de la conception de la structure YOD qui allait héberger ces dernières, véritable sculpture éphémère en soi et pilier de l'exposition. Yod est la dixième lettre de l'alphabet hébreu et l'initiale du prénom du prophète Yechezq'l , " Dieu fortifiera ". Elle représente la main qui féconde, qui sème, qui transmet, le germe, la graine qui si petite qu'elle soit contient l'Arbre. De forme semblable à la lettre, cette structure a deux faces distinctes, celle de l'extinction et celle de l'éblouissement, celle de " l'airain très luisant ", du " métal qui sort du feu ". Faut-il y voir une chapelle dans
Exposition « YOD »  Carole Benzaken au Carré Sainte-Anne | Montpellier
l'église, un tombeau, un mausolée, un tumulus, le souvenir d'un temple oublié, d'une tente de pèlerinage, ou bien la seule chimère d'une artiste conquise par la beauté d'un texte qui célèbre la musique des vivants contre le vacarme des morts ? Lire la suite...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Philippe Cadu 34619 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte