Magazine Entreprise

La Marine Nationale annule des missions

Publié le 12 juin 2008 par Ogs

Alors que la flambée du cours de pétrole ne semble pas vouloir s’arrêter, la marine nationale française a annulé trois missions “importantes mais pas essentielles” prévues cet été.

But affiché : réaliser des économies de carburant. C’est ce qu’a indiqué dimanche le service de presse de la marine française. On ne parlera pas de plan de rigueur, bien entendu …

Espérons toutefois que les économies ainsi réalisées ne serviront pas à payer les fastes élyséens ou les réceptions de Rachida Dati. Et ce, d’autant plus que les mesures présentées pourraient nuire à la sécurité de la France … et des Français.

“L’état-major des armées a décidé, sur proposition de la marine, de supprimer trois missions prévues”, a déclaré le capitaine de vaisseau Jérôme Erulin, chef du Service d’informations et de relations publiques de la marine (Sirpa-Marine), confirmant une information du site internet de l’hebdomadaire français Le Point.

Il s’agit d’une escale du bâtiment de projection et de commandement Mistral au Havre, d’une mission de “présence” de la frégate Montcalm en mer Noire et, surtout, d’une mission de la frégate De Grasse aux côtés du porte-avions américain Theodore Roosevelt.

Lepoint.fr affirme que la participation du Montcalm à une opération internationale NARCOPS de lutte contre le trafic maritime de stupéfiants prévue dans la foulée est également annulée.

Dans le cadre de l’exercice JTFEX de l’US Navy, le De Grasse devait se rendre dans la deuxième quinzaine de juillet au large de Norfolk, sur la côte Est des Etats-Unis. Cette manoeuvre majeure avec le groupe aéronaval du porte-avions CVN-71 Theodore Roosevelt - à laquelle doivent participer des Rafale si le programme prévu est maintenu - se fera donc sans le navire français.

Le De Grasse participe, en premier lieu, à la mise en oeuvre et la protection des sous-marins nucléaire lanceurs d’engins de la Force Océanique Stratégique, mais aussi, et plus largement, à la surveillance et la défense des approches maritimes du territoire et à la protection des intérêts français dans le monde.

Basé à Brest et affecté au sein de la Force d’Action Navale, ce bâtiment est déployé essentiellement sur le théatre Atlantique. En 2002, le De Grasse a cependant été déployé en océan Indien pendant cinq mois avec le groupe aéronaval constitué autour du porte-avions Charles de Gaulle, dans le cadre de la riposte alliée en Afghanistan suite aux attentats du 11 septembre 2001 (opération Héraclès).

Pour ce bâtiment et son sistership, le Tourville, le problème de la consommation énergétique est très sensible. Construites à la fin des années 70, les deux frégates disposent d’une propulsion articulée autour de turbines à engrenages et de chaudières, nettement plus gourmande que les motorisations des navires plus modernes.

“On a sacrifié des missions importantes mais pas essentielles”, a déclaré le commandant Erulin, précisant qu’outre ces “premières mesures”, une “politique de gestion du gazole portant à la fois sur la gestion des stocks et le choix des points de ravitaillement est en cours d’élaboration”.

“Le principe est d’aller dans les ports où le gazole est le moins cher et d’adapter certaines exigences de gestion des stocks opérationnels à la possibilité de s’approvisionner au meilleur prix “, a-t-il détaillé.

Selon le site de l’hebdomadaire Le Point, les commandants de navires de guerre ont reçu l’ordre de “remplir leurs énormes cuves là où le pétrole est le plus abordable: dans les bases navales de l’OTAN de Crète et de Sicile”. De plus, ajoute lepoint.fr, “les pétroliers-ravitailleurs sont exceptionnellement autorisés à faire descendre leurs réserves sous la barre pourtant intangible des 70%”. Ces derniers sont priés de délivrer l’or noir en priorité aux navires français.

Le Point.fr rajoute toutefois que la France dispose de stocks stratégiques, qui lui permettraient sans difficulté de faire face à une crise majeure.

Mais les restrictions imposées à la Marine pourraient planter le décor, à moins de dix jours des annonces présidentielles sur le Livre blanc de la Défense…


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ogs 6 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines