Magazine Culture

Troie, la guerre toujours recommencée

Par Vanessav
En profitant du "Feuilleton d'Ulysse" de Murielle SZAC avec le lutin, j'avais envie de relire la proposition d'Yvan POMMAUX sur l'Ililiade. De la mythologie grecque, il s'agit bien de la partie qui me plait le moins. Moins de bestiaires fabuleux, peut-être des héros que je n'appréhendais que peu. Lire différentes versions de la guerre de Troie ne me tentait pas. Et puis voilà, Murielle SZAC a déclenché l'envie de revenir à Yvan POMMAUX, comme "Troie, la guerre toujours recommencée" provoquerait le même effet.Je vous rappelle que les bandes-dessinées mythologiques de cet auteur sont maintenant en format poche et à prix mini: aucune raison de s'en passer. Je vous parlais là d'"Oedipe, l'enfant trouvé" et de "Thésée, comment naissent les légendes". Vous trouverez aussi en version poche "Ulysse aux mille ruses".
Troie, la guerre toujours recommencée© Yvan POMMAUX/ École des loisirs
Yvan POMMAUX met en situation: gros plans sur les personnages importants, cartes et petite explicitation aux néophytes. Et à Troie de nombreux chefs de guerre sont rassemblées. Nous connaissons plus facilement ceux acquis à la cause grecque - Agamemnon, Ménélas, Achille, Nestor ou Ulysse - mais beaucoup moins le camp des Troyens - Priam bien-sûr, ses deux fils Hector et Pâris mais aussi les Thraces, Pandare -.
Troie, la guerre toujours recommencée© Yvan POMMAUX/ École des loisirs
Troie est une ville dans l'actuelle Turquie où va se dérouler une guerre de 10 ans. Le prétexte est amoureux: Hélène la femme de Ménélas, roi de Lacédémone, a été kidnappée par Pâris, fils du roi de Troie. Fidèle en honneur, les guerriers grecs partent demander justice avec le roi bafoué. Mais cette guerre n'est en fait qu'un désir de conquête pour les hommes et une revanche pour les dieux.Une déesse aigrie, n'est pas conviée à une fête des dieux. Elle décide de se venger auprès des trois plus grandes déesses, Héra, Aphrodite et Athéna, en proposant une pomme à la plus belle. Mais il faut un juge, ce sera Pâris, un humain. Aphrodite gagne par tricherie en offrant au juge l'amour de la plus belle femme du monde, Hélène.A partir de là se joue une guerre sans merci entre la mer Égée et la ville de Troie. Des duels, Pâris et Ménélas ou Hector et Achille. Des ruses, espionnages, renforts, magouilles des dieux. Pâris, Achille, Agamemnon, Hector prennent ici de la consistance. Ulysse n'est ici qu'un participant, sa ruse finale n'arrivant qu'après la fin de l'Iliade.
Troie, la guerre toujours recommencée© Yvan POMMAUX/ École des loisirs
Ce "roman graphique" présente l'envie d'en découdre des hommes et des dieux. Ils leur faut du sang, de l'honneur et de la vengeance, chacun de manière assez égoïste. Le tout est fourni, plein de détails sur les costumes, les armes, les navires. Les caractères sont trempés, les actions très réactives aux présages des dieux.L'auteur nous offre 10 ans en 70 pages. C'est assez succinct tout en proposant les différents revirements des dieux et des hommes. Pari réussi!

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vanessav 1193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines