Magazine Culture

Ne passez pas à côté de Captive in the Dark de CJ Roberts

Par Ptiteaurel62 @TheLovelyTeach
Ne passez pas à côté de Captive in the Dark de CJ RobertsLa vengeance. La vengeance est le but ultime de Caleb. Il la prépare depuis douze ans. Pour réussir, son «arme» doit être vraiment spéciale. Elle sera un cadeau inestimable dont tout le monde parlera.
La fille qu’il surveille de l’autre côté de cette rue passante est parfaite. Elle est différente de ses proies habituelles. Elle n’est pas consentante, elle n’est pas vendue par son père, elle ne lui a pas été envoyée… Elle sera sa conquête.
Dans ce huis-clos étouffant, le bonheur est-il encore possible?
Date de sortie : 21 octobre 2015
Editeur : Pygmalion
Prix: 14.90 euros
Pages: 296 pages
Note :image host
Mon avis : J'ai entendu parlé de ce livre depuis très longtemps. Je l'avais remporté lors d'un concours mais je redoutais énormément cette lecture que j'ai repoussé le plus possible. Ce fut une grossière erreur car Captive in the Dark est une histoire magnifique, dure mais sublime et on ressort de la lecture avec un sentiment assez inhabituel. En effet, c'est très déroutant car on cherche à mettre des mots sur ce que l'on ressent et on se demande aussi comment il est possible d'aimer autant un livre qui parle d'un sujet terrible. Je ne suis pas loin d'un gros coup de coeur.
Captive in the Dark est donc un roman très sombre avec des scènes érotiques. Pourtant ces dernières ne sont pas nombreuses et CJ Roberts les a formidablement bien écrites. C'est bien là le problème : on apprécie intensément les scènes dures , violentes car elles ne sont absolument pas glauques. C'est à ce moment là qu'on se dit  : mais c'est pas possible , j'aime ça et c'est un incroyable surprise.
Livvie , aussi connue sous le nom d'Olivia, mène une vie assez ordinaire et monotone où l'essentiel est de rester invisible, de ne provoquer aucun remous ou réaction. Elle ne sait pas qu'elle est observée depuis des semaines et qu'elle va devenir la pièce maîtresse d'une vengeance terrible. Pourquoi l'a t-on choisie? On se pose la question et nous n'avons pas une réponse explicite. On découvre la jeune femme lors d'un moment terrible de sa vie : elle a été kidnappée et depuis elle est enfermée dans une pièce dans le noir, coupée du monde extérieur et de toute humanité. Loin de se laisser abattre , elle va tout faire pour résister avec les moyens dont elle dispose. C'est une jeune femme au caractère bien trempé et qui a du mal à se soumettre au désir de cet inconnu. Elle va tenter de résister mais la violence sera une arme de destruction massive. Elle ne perdra jamais son côté humain et elle va mettre tout en oeuvre pour essayer de se sauver de cette situation inextricable. J'ai adoré ce personnage fort . Livvie ne perd jamais son empathie, son humanité envers son kidnappeur. Ce qui est très intéressant et ce qui rend donc incroyable cette histoire , c'est qu'elle tente de comprendre les motivations de Caleb, de trouver des excuses à ses gestes et à ses actes. Elle voit en lui un être humain et c'est peut être ça qui va éventuellement la sauver. On découvre également au fil de notre lecture le passé de Livvie et il fait froid dans le dos. Sa mère se fiche éperdument d'elle et la considère d'une manière vraiment atroce et horrible. Livvie est une jeune femme coupée du monde dont personne ne se soucie. Sortira t-elle indemne de cette séquestration? Pourra t-elle redonner un peu d'humanité à Caleb? Quel sort lui réserve t-on?
Caleb est un personnage qu'on devrait détester et même haïr. Pourtant très vite et de manière surprenante , on ressent de l'empathie pour ce personnage. Je n'aime pas les histoires très sombres et je ne suis intriguée que par les histoires dures mais dans lesquelles les sentiments ont leur place. Il est impensable pour moi de voir un personnage se faire torturer et en retirer un quelconque plaisir. C'est pour ça que j'ai énormément apprécié le personnage de Caleb. Il a , malgré les apparences, une part d'humanité enfouie en lui et au contact de Livvie on sent comme une faille s'ouvrir en lui. Alors oui il fait preuve de violence vis à vis d'elle mais elle est contrôlée et ne dépasse jamais les limites. On sent qu'il est touché par sa présence et même si se refuse à mettre un nom sur ce qu'il ressent  , il a des sentiments à son égard. Nous découvrons également son passé et ce qui l'a amené à agir de la sorte . Sa vengeance est "raisonnée" et explique le pourquoi de la situation. Il est sous la coupe de Rafiq et une espèce de chantage affectif s'opère entre les deux hommes. L'un a sauvé l'autre et c'est donc à son tour de lui rendre l'appareil. On comprend aussi les raisons de cette vengeance qui semble légitime. Pourtant , à l'instar de Livvie , Caleb n'est qu'un victime. Victime de son passé, victime de ses souffrances, victime de son honneur qu'il doit préserver. Caleb est un personnage très complexe et j'ai vraiment hâte de voir comment il va agir et réagir dans le 2ème tome Seduced in the Dark. Il est devenu un robot et on a envie de voir le côté humain ressortir. Caleb est il prisonnier de son passé? Va t-il préserver Livvie ou la manipuler pour assouvir sa vengeance? Une rédemption est elle possible?
Bref si vous n'avez pas encore lu ce premier tome et si vous en redoutez la lecture comme c'était le cas pour moi, n'hésitez plus et foncez. CJ Roberts parvient à nous plonger dans une histoire atrocement magnifique et on s'attache très vite aux personnages. La lecture est très addictive et il nous est très difficile de poser le livre. On veut savoir ce qui va se passer et même si la fin ne laisse pas place à un intense suspense , on n'a qu'une envie : savoir la suite des événements. Captive in the Dark est une formidable histoire à manquer sous aucun prétexte.
Pour commander ce roman, cliquez ci dessous

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ptiteaurel62 39946 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines