Magazine Culture

Quand tous vos sens sont en émoi avec A pleines Mains d'Eva de Kerlan

Par Ptiteaurel62 @TheLovelyTeach
Quand tous vos sens sont en émoi avec A pleines Mains d'Eva de KerlanElsa, photographe trentenaire, se rend à un vernissage et y rencontre Justyne, une jeune femme d’environ vingt ans pour qui elle a un coup de foudre. Elle entreprend de la séduire, avant de l’entraîner à l’écart pour assouvir son désir.
Date de sortie : 24 février 2016
Editeur : Nisha's secret / Nisha Editions
Prix: 0.99 euros
Pages : 20 pages
Note
Avant de vous donner mon avis, je voudrais remercier Marie des Editions Nisha pour m'avoir permis de découvrir une nouvelle fois cette nouvelle érotique en SP
Mon avis : A pleines mains est la 3ème nouvelle érotique que je lis de cette nouvelle collection et une fois de plus je suis conquise par le style de l'auteur malgré le très court format. Eva de Kerlan nous offre un nouveau scénario inédit en nous proposons un instant érotique F/F ( comprenez ici qu'il s'agit d'une scène érotique entre deux femmes). Je ne suis pas très friand de ce genre de scènes mais dans des formats assez courts , j'arrive à apprécier la sensualité qui peut se dégager du moment partagé entre deux personnes du même sexe. 
Il y a très peu de dialogue car l'accent est mis sur les sensations du lecteur et les 5 sens sont mis en avant. Elsa est donc happée par la vue d'une séduisante jeune femme lorsqu'elle entre dans sa galerie. Aussitôt s'en suit des jeux de regards langoureux entre les deux femmes dont on sent rapidement le désir éclater. 
Puis l'odorat fait son apparition et  à l'instar d'Ana dans le Journal d'un Gentleman , un parfum est au coeur d'un trouble palpable.  Un parfum attirant hypnotise la jeune femme. S'en suit donc logiquement le toucher et le titre est le reflet de ce moment de vie intense car une fois la sensualité engagée, les deux héroïnes vont partir à la découverte des corps l'une de l'autre . Elsa semble bien plus à l'aise et plus dans son élément que la jeune femme dont on taira l'identité jusqu'au tout dernier moment. Ce procédé permet ainsi au lecteur d'être cette femme sans nom et de se glisser dans sa peau de celle ci pour se laisser aller au plaisir d'une étreinte éphémère. 
L'apothéose de cette étreinte interdite a lieu avec le dernier de nos 5 sens à savoir le goût. En effet, les deux jeunes femmes vont aller à la découverte de leur corps respectifs mais aussi et surtout de leur intimité. Les descriptions ne sont jamais vulgaires ou écoeurantes bien au contraire. Qu'on aime ou qu'on aime pas les scènes F/F, on se laisse emporter pour les tourbillon de nos sens. 
Bref, j'ai de nouveau fortement apprécié la plume d'Eva de Kerlan qui parvient à nous faire prendre un certain plaisir en découvrant une scène sensuelle entre deux jeunes femmes. Une nouvelle fois une fin ouverte laisse place à notre imagination et c'est à notre tour d'imaginer une fin heureuse ou une rencontre éphémère. 
Je vous mets le lien de pré commande dès que celui ci est disponible

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ptiteaurel62 39946 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines