Magazine Culture

Serge Gainsbourg-Romantique 60-1960

Publié le 20 février 2016 par Numfar
Serge Gainsbourg-Romantique 60-1960

JUIN 1960

Comme vous vous en doutez, je suis fan absolu de Serge Gainsbourg.

Pourtant, et je ne vais pas dire ça souvent, ce mois de juin 1960, Serge publie son plus mauvais disque.

Sans doute secoué par la vague yé-yé qui débarque sur les ondes, Gainsbourg décide de tenter l'aventure charme et danse avec ce maxi 45 tours détestable à plus d'un titre.

La pochette d'abord, vraiment horrible, le titre "Romantique 60" ensuite, avec le tampon "Bon pour la danse" et pour finir, le contenu:

Cha cha cha du loup (S.Gainsbourg-A.Goraguer)

Sois belle et tais-toi (Serge Gainsbourg)

Judith (S.Gainsbourg-A.Goraguer)

Laissez-moi tranquille (Serge Gainsbourg)

"Cha cha cha du loup" était la musique du film "Les loups dans la bergerie", Gainsbourg rajoute un texte juste navrant:

"L'était une fille, douce et tendre comme toi,

Toute aussi gentille, se promenait dans les bois,

Et voilà soudain, qu'au lointain,

Elle aperçoit, le grand méchant loup aux abois.

Hou hou hou hou Cha-cha-cha du loup

Hou hou hou hou Cha-cha-cha du loup"

"Sois belle et tais-toi" est sans doute la chanson la plus misogyne de toute sa carrière.

"Le chameau blatère et le hibou hue,

Râle la panthère et craque la grue.

Toi, toi, toi,

Toi, sois belle et tais-toi"

"Judith" était l'un des thèmes du film "L'eau à la bouche", Gainsbourg rajoute un texte juste médiocre.

"En pleurer c'est de rage,

En rire c'est dommage, 

Je ne sais plus que faire entre le ciel et l'enfer"

"Laissez-moi tranquille" est simplement l'une des pires chansons de Serge Gainsbourg, une chanson qui me fait déprimer chaque fois.

"Avec une gueule pareille nom de nom,

Ne m'manques aux oreilles des pompons,

Et si je marchais à croupetons,

J'aurais tout du pauvre Aliboron.

Laissez-moi, laissez-moi tranquille, laissez-moi.

Laissez-moi, laissez-moi tranquille, laissez-moi."

Pour moi, sans aucun doute, le nadir de la carrière de Serge Gainsbourg, mais comme on le sait, le monsieur n'a pas encore donné le meilleur de son génie musical.

© Pascal Schlaefli

Urba City

20 Février 1960

Du même auteur:

Serial Angel Vol.1:

Anastase & Perfidule (2014-gratuit sur Itunes)

The Blacksouls (2015)

Serial Angel Vol.2:

Runaway Suzi (à paraître)

 Blog: Serialangel.centerblog.net

Partager : J'aime

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Numfar 50 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte