Magazine Culture

1311. Le cas des cotons démaquillants

Publié le 21 février 2016 par Samarian
Je suis de ces filles qui se maquillent tous les jours et donc qui se démaquille chaque soir.  Ça me chagrinais chaque matin de voir les cadavres de cotons sur le sol: deux ou trois (ou quatre) par soir .... Quel gaspillage !
Ça faisait un moment que je m'intéressais aux cotons réutilisables, mais j'avoue que ça me faisait un peu trop penser aux gants de toilettes et que je n'étais pas bien convaincue.J'ai décidé de voir ma consommation sur une semaine et ça a été le déclic.
1311. Le cas des cotons démaquillants
Le problème des cotons réutilisables c'est qu'il y en a plein de sortes, qu'on en trouve sur plein de sites, qu'il y a différentes matières et que moi du coup j'étais perdue!Jusqu'à ce que je tombe (je ne sais plus comment) sur un kit qui propose de tester trois matières différentes et dont le prix (7,50€ frais de port inclus) se transforme en bon d'achat pour une future commande.
Voilà trois semaines que je teste ces "cotons" et je ne reviendrai pas en arrière. Mon préféré: l'eucalyptus, mais à mon avis ça dépend vraiment de chacun. Un carré suffit à me démaquiller complètement et pour le moment, je les laves chaque matin sous la douche avec moi. Les carrés sont toujours aussi blancs. Je compte commander un lot de 10 pour pouvoir les passer en machine.Une nouvelle petite victoire pour le bien être de la planète, prochain objectif: diminuer mes déchets.
...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Samarian 134 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine