Magazine Cinéma

[CRITIQUE] Deadpool

Par Elodie11 @EloFreddy

249124

Réalisé par: Tim Miller

Avec: Ryan Reynolds, Morena Baccarin…

Durée: 1h48

Genre: Action/Comédie

Date de sortie cinéma: 10 Février 2016

Interdit aux moins de 12 ans

Speech

Deadpool, est l’anti-héros le plus atypique de l’univers Marvel. A l’origine, il s’appelle Wade Wilson : un ancien militaire des Forces Spéciales devenu mercenaire. Après avoir subi une expérimentation hors norme qui va accélérer ses pouvoirs de guérison, il va devenir Deadpool. Armé de ses nouvelles capacités et d’un humour noir survolté, Deadpool va traquer l’homme qui a bien failli anéantir sa vie.

deadpool1-gallery-image

Critique

Loin de ces super-héros noyés sous le gel et les bons sentiments, Deadpool détruit l’univers Marvel dans un tourbillon jouissif !

Humour au 4ème degré et cervelles explosées, ce nouveau héros en lycra malgré lui dépote tout sur son passage se permettant même des tirades aux multiples références voir même à l’auto-dérision de Ryan Reynolds himself.

La moral, le pardon ou la finesse, autant de concepts inconnus au bataillon de celui qui vous causera 1h48 de plaisir sadique.

On aime ce « héros » sans gêne qui utilise son slip en guise de drapeau blanc et qui traite son grand méchant comme un simple morceau de salade coincé entre les dents (ceux qui ont vu le film comprendront la référence…).

deadpool-gallery-03-gallery-image

Bref, Deadpool est une pure bouffée de delirium tremens marvesque dopée aux drogues dures de l’humour aussi incisif que jouissif !

Vous l’aurez compris, ce pustule rouge sur patte devient mon héros préféré. Un style admirable qu’on apprécie si on cherche une alternative aux héros trop sérieux.

Et comme d’habitude, restez jusqu’à a fin du générique, Deadpool fera encore des siennes !

On l’attendait, enfin il arrive ! Deadpool réduit en cendres la bonne image du super héros javellisé avec une prestation haute en couleurs. Ryan Reynolds troque son vert désastreux pour un rouge flamboyant qui lui sied à merveille. Zero morale, zero finesse mais de la classe de haut vol pour ce nouveau venu qui ferait s’arracher les cheveux au professeur Xavier. Une bombe à voir absolument !

Votre dévoué Freddy

Note:

note 4,5


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Elodie11 4826 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines