Magazine Culture

Naissance d'un père, Laurent Bénégui

Par Laurielit @bloglaurielit

naissance d'un pèreAttention gros coup de coeur pour ce livre de Laurent Bénégui, Naissance d'un père, sorti le 5 Février dernier.

Il y a des livres qui vous parlent un peu plus à vous, qui font écho à des choses vécues, qui vous font revivre des moments un peu oubliés ou volontairement tassés loin dans votre mémoire. Ces livres ramènent à la surface des émotions, de celles qu'il a fallu combattre ou cacher pour avancer. Mais on le sait la mémoire du corps est bien là, au fond de nous.

Naissance d'un père, c'est l'histoire de Romain, taxi, ancien plongeur de compétition, éperdument amoureux de Louise. Louise porte un enfant, Alessia. La venue d'un enfant (et notamment du premier) est relativement souvent un tremblement de terre dans un couple, un apprentissage à faire en parallèle avec des émotions différentes. Louise a son passé, ses histoires douloureuses et ce bébé est presque un miracle. Romain, lui, s'est un peu engagé à être père. Il s'était dit qu'en neuf mois, il aurait le temps de revêtir cet habit et même au pied du mur, rien ne vient. Malgré lui Romain va être confronté à ses peurs plutôt deux fois qu'une en devant aider en parallèle une autre femme à accoucher. Deux femmes, deux bébés, deux dénouements que Romain va vivre, subir et qui vont l'aider à aller au plus profond de lui rétablir des choses, faire face à ses craintes pour remonter à la surface.

Touchée de plein fouet par ce roman centré sur l'accouchement, la naissance d'un père oui mais aussi de ce que vivent les mères. La documentation biologique est solide, les personnages attachants et l'histoire de ces deux amoureux, entremêlée de l'histoire familiale de Romain et de l'histoire de l'autre femme en font un roman très riche en émotions. J'ai aimé la manière dont l'auteur n'a pas exagéré les réactions ou sentiments de Romain. J'ai aimé le choix également de Laurent Bénégui de troubler le lecteur en annonçant par moment le dénouement bien avant qu'il n'arrive de sorte à perturber la lecture et en y laissant juste ce qu'il faut de doute pour surprendre. La musique ainsi que le sport de haut niveau apportent également d'autres profondeurs à cette histoire.

Un gros coup de coeur pour ce roman lu en 2 jours qui a le mérite de parler de la difficulté pour les hommes de voir leurs femmes accoucher, de se voir remettre un bébé qu'ils n'ont pas porté, de devenir père rapidement. Cette notion de vitesse est par ailleurs présente dans ce roman dont l'histoire est racontée sur 4 jours, c'est-à-dire ceux de l'accouchement et du séjour à la maternité de Louise. Des éléments de l'histoire ont profondément fait écho à mes propres accouchements, des peurs, des douleurs enfouies qui sont remontées et qui m'ont aidée à faire un bout de chemin. Et profondément cette réflexion, quelle violence les pères et les mères vivent lors des naissances...et les bébés aussi.

"Vous êtes préparées à donner la vie, poursuivit le docteur Mauduis. On vous le répète depuis que vous êtes petites et le jour où vous avez vos règles, on vous explique que ça y est, vous êtes devenues des femmes puisque vous pouvez devenir mères...Alors que la société conforte vos homologues masculins dans l'idée que leur participation au processus est assez accessoire et plutôt brève. Croyez-moi, j'ai vu un paquet de types qui n'ont réalisé ce qui leur arrivait qu'en posant un pied dans cette salle.(...) Au fond, les hommes ont aussi quelque chose à faire naître ce jour-là, conclut-il, en se redressant"

"A chaque fois qu'une chance s'offrait à sa vigilance de baisser, dès que les prémices du sommeil s'installaient, la résurgence des pleurs d'Alessia la violentait, l'entraînait plus loin dans la confusion et le carambolage des angoisses"

Petit plus pour la photo de couverture qui permet de faire écho à des histoires du livre, à la violence d'une naissance et à ce milieu aquatique dans lequel baignent les bébés.

Le site de l'auteur ici.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Laurielit 3519 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines