Magazine Bd

Scutella éditions Riposte ! (et Ziyi)

Par Hectorvadair2
Scutella éditions Riposte ! (et Ziyi)Riposte
Dan Christensen

Scutella
Janvier 2016
Dan Christensen est né aux états-unis mais a suivi une formation à Angoulême et il vit en France où il a publié l'essentiel de sa bibliographie, chez Treize étrange et le Cycliste.
Si son style très ligne clair, mais avec une touche américaine vintage charmante à la Darwyn cook, peut le caractériser et le rend attachant, on ne peut pas dire qu'il ait spécialement défrayé la chronique jusqu'à présent, malgré de beaux albums.
Cela va peut-être changer avec ce nouveau roman graphique publié chez une jeune et originale maison d'édition créée en 2009 par miss Soline Scutella*.
Années cinquante, Hollywood : Luca di serafino est un jeune maitre escrimeur qui travaille pour le cinéma. Il dirige les équipes d'acteurs costumés,  mais sa grande connaissance du métier est malheureusement entachée par sa trop haute opinion de lui-même. Son excessive rigueur et ses accès de violence le desservent.
Un soir, alors qu'il est invité à une fête, il est agressé par des inconnus, et son passé va le rattraper...

Scutella éditions Riposte ! (et Ziyi)

©Christensen/Scutella


En dehors de l'aspect original de l'histoire, basée sur la passion de l'escrime qui anime réellement l'auteur, Riposte possède le charme des bons petits ouvrages de polar. La trame, le décor et les personnages sont suffisamment attachants, et Dan Christensen sait raconter une histoire avec un suspens habilement tenu. Son style graphique noir et blanc  raffiné, proche de celui d'un Floch, ou d'un Lapone, fait mouche, et participe grandement à son attrait. Les 158 pages se lisent avec intérêt tout du long.
De plus, malgré que cet album soit apparemment pensé comme un one-shot, on se prend à imaginer, pourquoi pas, d'autres aventures de ce héros, suffisamment intriguant, et somme toute attachant. 
Tout petit bémol : la couverture, un peu trop sombre à mon goût, et la numérotation des pages en hauteur, peu esthétique, sont un détail qui aurait peut-être mérité d'être corrigé pour rendre cet album encore plus attractif.
Le blog de Dan Christensen
Scutella éditions Riposte ! (et Ziyi)

De son côté, Ziyi, de Cornette et Jurg, paru en 2013, propose un beau récit muet en noir et blanc, à l'ambiance post apocalyptique un peu glauque.
Sur 135 pages, dans un moyen format à la couverture agréablement toilée/glacée, on suit  une sorte de créature mi enfant mi mammifère, (un humain irradié ?), qui, découvert par deux hommes patibulaires au fond d'une cage, dans la cave d'une maison abandonnée, va découvrir la vie du "dehors".

Scutella éditions Riposte ! (et Ziyi)

©Jurg/Cornette/Scutella

...Une sorte de quête initiatique, dramatique et dure, que les auteurs développent dans un déroulé au sens de lecture double. Un effet miroir, rajoutant à l'intérêt de ce roman graphique agréable esthétiquement.
Le style typé underground de Jurg renvoie vers les beaux noirs et blancs de Tanxxx, ce qui est un compliment vu d'ici.
Les douze autres titres du catalogue ont l'air d'être particulièrement originaux et prometteurs, aussi Scutella m'apparaît comme une nouvelle maison d'édition à suivre.  Conseil d'ami ! ;-)
(*) Le site des éditions Scutella : http://www.scutella.fr/
217

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hectorvadair2 692 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines