Magazine Culture

Michèle Arnaud-La Chanson De Prévert-1961

Publié le 22 février 2016 par Numfar
Michèle Arnaud-La Chanson De Prévert-1961

FEVRIER 1961

Depuis 1958, Gainsbourg vit sous l'ombre de son "Poinçonneur des Lilas", repris par absolument tout le monde, et même le succès de "L'eau à la bouche" n'a pas réussi à le faire oublier.

Ce mois-ci, Michèle Arnaud va créer le nouveau classique de Gainsbourg:

La chanson de Prévert (Serge Gainsbourg)

Serge Gainsbourg écrit une ode aux "Feuilles mortes" de Prévert et Kosma, et Michèle Arnaud en fait une très belle version, sur un rythme très différent de celle de l'auteur: gentiment chaloupé, ambiance sud-américaine de pacotille, les flutes inca se mélangeant à l'orchestration parisienne.

"Avec d'autres bien sûr, je m'abandonne,

Mais leur chanson est monotone,

Et peu à peu je m'indiffère,

A cela, il n'est rien à faire.

Car chaque fois "Les feuilles mortes",

Te rappellent à mon souvenir,

Jour après jour, les amours mortes,

N'en finissent pas de mourir."

Il y aura d'autres versions, bonnes, médiocres ou catastrophiques, celle de Serge ne tardera pas, mais la version de Michèle Arnaud est l'une des meilleures, sans aucun doute.

© Pascal Schlaefli

Sunny Urba City

22 Février 2016

Du même auteur:

Serial Angel Vol.1:

Anastase & Perfidule (2014-gratuit sur Itunes)

The Blacksouls (2015)

Serial Angel Vol.2:

Runaway Suzi (à paraître)

 Blog: Serialangel.centerblog.net

Partager : J'aime

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Numfar 50 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte