Magazine Culture

Ma petite Interview avec Eve Borelli qui nous parle du Goût du Thé

Par Ptiteaurel62 @TheLovelyTeach
Bonjour Eve, comment vas-tu? Quel plaisir de te retrouver pour nous parler de ton nouveau bébé.
Et je suis ravie de te retrouver aussi, ma chère Aurélie !
Alors pour ceux et celles qui ne te connaîtraient pas encore, peux-tu te présenter en quelques lignes?
Je suis prof de français. Je martyrise un peu mes élèves, histoire qu’ils arrêtent d’écrire “paske” au lieu de “parce que” (entre autres). Je sais froncer les sourcils d’un air super terrifiant et connais par coeur la chorégraphie de La Macarena (oui, c’est kitsch, oui, j’assume). Je lis la dernière phrase d’un livre avant de le commencer. Je voue un culte sans borne aux Curly. J’ai deux Héritiers et un chat affreusement capricieux. Je connais une tonne de répliques de Games of thrones et du Seigneur des anneaux.
Je suppose que ton entourage, tes amis et ta famille savent que tu écris mais qu'en est-il de tes chères têtes blondes? Ont-ils conscience de la double vie que tu mènes ?
Double-vie ? J’adore quand tu me dis ça : je me visualise en Spidermanette ! Le petit n’en a pas encore conscience, non. Pour le moment, il m’admire pour mes supers imitations de la loutre qui danse ( je suis très douée, pour imiter la loutre qui danse). Ma fille le sait, en revanche. Et elle a tout de même clamé à l’école que sa maman a écrit un livre sur lequel il y a un monsieur tout nu. J’ai tenté de garder la tête haute, style “mais qu’est-ce qu’elle raconte ? Elle délire ! Elle a de la fièvre !”… mais j’étais mortifiée !
Ma petite Interview avec Eve Borelli qui nous parle du Goût du Thé
Après nous avoir régalés avec deux superbes comédies romantiques et t'être essayée avec brio à la nouvelle érotique, à quoi doit-on s'attendre avec Le goût du thé?
 À quelque chose de plus doux et tendre, plus romantique… mais l’humour reste présent !
Peux-tu nous donner l'eau à la bouche avec un petit résumé?
Il s'agit d'une love story qui ne coule pas forcément de source, entre Amaury, un kitesurfer pro, chasseur de tempête, et Elinor, une passionnée de thé, youtubeuse aguerrie. Au programme : des rires, un chat qui s'impose, du sable, du roiboos, de la tendresse, des auras, des cadeaux étranges, des scènes muy caliente, et bien sûr, de l'amour... Beaucoup d'amour !
Présente-nous tes personnages?
Elinor est une nana passionnée, maladroite, qui sait ce qu’elle veut. Amaury est un mec épris de liberté, sexy en diable, qui a peur de s’engager : pour lui, engagement rime avec enfermement.
Selon toi qu'est-ce qui est le plus important dans l'écriture d'une romance?
Romance, je ne sais pas. Mais ce qui importe dans l’écriture d’un livre, c’est de se faire plaisir et de ne pas trop tenter de répondre aux codes, ou aux modes du moment. 
Ma petite Interview avec Eve Borelli qui nous parle du Goût du Thé
Quelles sont les scènes qui t'ont posé le plus de souci?
Dans cette histoire, aucune (miracle is possible) : elle a été fluide à écrire, ça s’est fait naturellement. 
Et celle qui a une place très particulière dans ton coeur?
Je ne peux pas le dire… sinon, je dévoile l’histoire !
Et toi en tant que lectrice , quelle est ta romance préférée? Quelle est la scène d'amour par excellence pour toi?
Je ne lis pas de romance, étrangement. Mais je pourrais te dire que mon histoire d’amour préférée est celle de Scarlett et Rhett. 
Et si tu devais ne choisir qu'un film romantique?
Love actually, of course !
Alors pour ceux qui seraient dans l'ignorance , tu as été sur le terrain pour être au plus près du monde des kitesurfeur? Quelles informations étaient nécessaires à l'élaboration de ton roman?
Oui, j’ai contacté Antoine Auriol qui m’a beaucoup aidé pour certaines scènes. Ce sont des scènes qui ne te paraîtront pas primordiales dans le roman, mais qui devaient être réalistes. La première scène, par exemple, sur la plage. C’est lui qui a trouvé le coup des lignes emmêlées ! (Et la dernière scène également, mais je te laisse la découvrir !)
Et puis avoue-le , c'était joindre l'utile à l'agréable non?
Mais tout à fait ! Mon éditrice, Adeline, et moi-même avons une théorie : cet homme-là est un prototype extra-terrestre d’homme parfait qui a été envoyé sur terre pour égayer le monde de sa perfection.
Ma petite Interview avec Eve Borelli qui nous parle du Goût du Thé
Antoine Auriol a-t-il lu ton roman ? Si oui qu'en a-t-il pensé?
Il est en train de le lire, justement ! ;-)
Le goût du thé sera également ton premier roman à être publié en version brochée, quel effet ça te fait?
Très plaisir, évidemment, d’autant plus que je suis très attachée à l’objet-livre, j’aime feuilleter, toucher. J’adore l’odeur du livre (je me shoote à l’odeur des livres et des revues. Tout a commencé avec la colle Cléopatre de l’école quand j’étais petite. J’ai juste changé d’addiction ! J’ai donc hâte de sniffer mon livre. (OK, dit comme ça, c’est bizarre !)
Ma petite Interview avec Eve Borelli qui nous parle du Goût du Thé
Tu seras le mois prochain au salon du livre? Est-ce que ce sera ta première séance de dédicaces?
Oui, je serai présente le samedi 19, à 14h sur le stand Nisha. Pour moi, ce sera la toute première fois, toute, toute première fois, comme dirait l’autre.
Que ressens-tu à l'approche de ce grand événement? Excitation ? Appréhension?
Je me pose des questions existentielles telles que : pourrais-je mettre mes escarpins fétiches ou caille-t-il trop dans la capitale à cette période de l’année ? Excitation, hate et apprehension : un peu les trios, en fait !
Un petit mot pour tes (futures) lectrices?J’espère que vous prendrez plaisir à lire cette histoire qui m’a vraiment emportée !(Et je tiens à dire que Aurélie a TOTALEMENT succombé à Antoine Auriol. TOTALEMENT !) 
Moi noooon lol
Peux-tu nous parler de tes futurs projets ou est-ce top secret?
Je travaille sur une publication mais sous un autre pseudo et je ne peux rien dire : c’est classé secret défense top confidentiel !J’écris un roman de littérature générale, pas romance, donc… et quelques textes pour enfants.
Merci beaucoup Eve pour toutes ces réponses. On se retrouve dans un mois au salon du livre. 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ptiteaurel62 39946 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines