Magazine Culture

Ai Weiwei au Bon Marché, en février 2016 (1)

Publié le 23 février 2016 par Onarretetout

DSCN3118

Ai Weiwei a exposé jusqu'au 20 février des figures mythologiques chinoises au Bon Marché. Le choix du magasin de luxe est lié à la fréquentation par son père des oeuvres de la littérature française, et en particulier Le bonheur des dames. L’exposition coïncidait aussi avec le Nouvel an chinois. Ces deux éléments (figures mythologiques et Nouvel an), Ai Weiwei explique dans une vidéo que tous les Chinois les connaissent, qu’ils font partie de ce qu’ils ont en commun, et qui nous échappe en partie. Le passé, affirme encore l’artiste, a un rôle dans le présent. Il me semble qu’il ne s’agit pas de le vénérer mais qu’il convient de ne pas l’occulter. La connaissance de l’ouvrage de Zola, par ailleurs, était une forme de résistance à un régime qui interdisait toute littérature étrangère. C’est donc, en quelque sorte, un triple hommage rendu en février 2016. Et les oeuvres exposées flottaient dans les vitrines du grand magasin ou dans l’intérieur même, entre les escalators. Voici des photos du Chant du blanc (The song of white), à l'intérieur du magasin.

DSCN3120

DSCN3132
 
DSCN3140

DSCN3150

à suivre


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Onarretetout 3973 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine