Magazine Culture

1312. Je crains que le fantôme n'existe bel et bien, dit Lord Canterville en souriant...*

Publié le 22 février 2016 par Samarian
* citation tirée du livre garantie sans spoilers.1312. Je crains que le fantôme n'existe bel et bien, dit Lord Canterville en souriant...* Le Fantôme de Canterville et autres contesd'Oscar Wildeéditions Le livre de PocheDe quoi ça parle:Un américain, Monsieur Otis, achète un château en Angleterre, fantôme inclus. Sauf que vous savez bien comment sont les américains: complètement septique du folklore local et particulièrement terre à terre. La famille ne croit pas du tout en la présence de ce soit disant fantôme, ce qui n'est pas du tout du gout de Sir Simon! . La quatrième de couverture:- Le Fantôme de Canterville - Le Crime de Lord Arthur Savile- Le Millionnaire modèle  Une famille américaine achète un château hanté. Bruits de chaînes et taches de sang terrorisent la région depuis des siècles... Mais que peut un pauvre fantôme contre le bon sens d'un homme d'affaires, les détachants super-actifs de sa femme et la malice des enfants, toujours prêts à lui jouer des tours ?
Pourquoi j'ai choisi ce livre:Ce livre est un classique de la littérature anglaise et je ne l'avais jamais lu. Pire que ça, je pensais l'avoir dans ma PAL et lorsque j'ai voulu le lire, il s'est trouvé que je ne l'avais pas. J'ai maintenant réparé ces deux erreurs.
/Ce que j'en ai pensé:  J'ai lu ce livre au mois d'octobre, à la période d'Halloween, et je pense que c'est le moment parfait pour être dans l'ambiance de ce livre. Moi qui n'aime pas avoir peur, j'ai été comblée par ce petit livre qui est bourré d'humour bien anglais ! Le premier conte, raconte l'histoire de ce fantôme qui est habitué à vivre seul dans son château et qui voit tout à cout sa vie bouleversée par l'arrivée de la famille Otis. Lorsque les nouveaux propriétaires arrive le fantôme décide de faire son boulot et de les effrayer, il est imaginatif mais les jumeaux le sont encore plus ! J'ai adoré cette histoire !Le crime de Lord Arthur Savile, raconte comment Lord Arthur tente de respecter au mieux la prédiction faite par un chiromancien. Il va devenir un meurtrier, elle lui a prédit, à lui maintenant de s'arranger pour ne pas tuer n'importe qui. C'est une histoire pleine de suspens, d'humour, mais noir cette fois-ci et qui finie par nous faire réfléchir.Quand à la dernière histoire, je dois avouer que c'est sans doute celle que j'ai le moins aimé des trois et pourtant elle reste bien plaisante. Un jeune homme désargenté qui offre une pièce à un mendient et qui en voit son avenir changé. Ces contes ont été écris pour pouvoir être lus par des enfants et nul doute que Le fantôme de Canterville saurait les amuser. Pourtant, il y a aussi une double lecture et une finesse d'humour que seul un adulte peut comprendre et qui rend ces lectures particulièrement savoureuses.
C'est pour moi une bien jolie découverte de cet auteur et je suis ravie d'avoir Le portrait de Dorian Grey dans ma PAL pour continuer le voyage avec Oscar Wilde.
Conclusion : COUP DE COEUR - EXCELLENT - TRÈS BIEN -BIEN - PASSABLE – JE N'AI PAS AIME
...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Samarian 134 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine