Magazine Politique

Barack Obama et John McCain dans la présidentielle la plus violente de l'Histoire

Publié le 13 juin 2008 par Exprimeo
white house
Crédit photo : Mike Thorn/SXC

Barack Obama et John McCain vont conduire les campagnes les plus offensives de l'histoire des présidentielles. Pour Barack Obama, la raison d'entrer dans les campagnes négatives est l'écoute des conseillers de Gore et Kerry. Ils attribuent leurs défaites aux campagnes négatives orchestrées par Karl Rove. L'opinion Américaine est marquée par la "zap attitude". Au gré des révélations, elle change de candidat ou s'abstient. Il faut se souvenir que fin juillet 2004, à la sortie de la convention nationale de Boston, Kerry comptait plus de 15 points d'avance sur Bush. C'est le moment choisi pour lancer des campagnes négatives très violentes sans sujet tabou. L'érosion sera considérable et plongera Kerry dans l'échec. Il y a un autre facteur qui joue un rôle considérable. Les appareils et prestataires du parti démocrate veulent montrer au parti républicain qu'ils ont effacé leur retard dans ce domaine. Par conséquent, ils vont lancer des vagues négatives sans précédent pour "remettre les compteurs à zéro". C'est une culture interne qu'aucun candidat ne peut ignorer. Nous allons assister à une campagne d'une extrême violence. La présente période est le dernier repos avant l'ouverture des vraies hostilités. Chaque camp se met en ordre de marche, Etat par Etat ; ce qui demande une logistique considérable.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Exprimeo 5182 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines