Magazine Cinéma

99 homes: enfin un grand film en e-cinema (chronique+ concours)!

Par Filou49 @blog_bazart
21 mars 2016

99_homes-affiche_francaise-6074d

C’est un fait encore rare, mais il pourrait probablement bientôt se généraliser : alors même que le film a reçu la récompense suprème lors du dernier Festival de Deauville, à savoir le Grand prix du jury, 99 Homes n'a pas daigné sortir dans les salles françaises,  mais uniquement en vidéo à la demande (VOD), chose faite depuis vendredi dernier, le 18 mars.

La preuve si besoin était qu'après des débuts un peu difficiles, le e-cinema commence à prendre de l’assurance et  à proposer des oeuvres  de plus en plus intéressantes qui pourraient parfaitement sortir en salles, surtout si on les compare à ce qui sort toutes les semaines.

On peut toutefois se demander si une sortie salles n'aurait quand même pas eu de portée pour ce long métrage,  mais le distributeur  Wild Bunch, pionnier européen sur le secteur qui  s’était lancé en 2014, lors du festival de Cannes, en lançant en VOD Welcome to New York, le film d’Abel Ferrara sur l’affaire DSK ( un très mauvais film pour le coup) a voulu franchir une étape supplémentaire en diffusant sur ce canal un film primé et reconnu par tous les professionnels du cinéma comme un excellent film.

99Homes07

Car "99 homes" prouve de fort belle manière à quel point le cinema indépendant américain peut- être  capable  de faire du cinéma intelligent et profond sur un sujet d'actualité pas évident à traiter en l'occurence  la fameuse crise des subprimes qui a littéralement défiguré l’Amérique à partir de l’été 2007.

Bref,  ce  sixième long-métrage du réalisateur Ramin Bahrani dont les précédents film sont restés de l'autre  coté de l'Atlantique est une oeuvre intelligente et aboutie qui nous fait réfléchir sur la société et sur nous-mêmes.

 Le film suit le parcours de Dennis Nash (Andrew Garfield), un ouvrier au chômage qui, criblé de dettes, est expulsé de la maison qu’il occupe avec sa mère (Laura Dern) et son jeune fils. Pour recouvrer son bien, il va pactiser avec le diable et se mettre au service de Rick Carver (Michael Shannon), un homme d’affaires spécialisé dans la saisie de biens immobiliers.

Afficher l'image d'origine

 Sans jamais tomber dans la démonstration pleine de manichéisme que ce pitch pourrait laisser percevoir, "99 homes"- un titre qui fait référence aux 99% des gens exclus des grosses richesses mondiales-  laisse à tous les personnages de l'intrigue- même à  celui joué par l'excellent Michael Shannon, pourtant présenté au début du film comme le salaud promotteur sans morale aucune une part d’humanité, indispensable pour que le spectateur puisse ressentir de l'humanité et de l'empathie pour ces personnages pris dans les failles d'un système sans pitié pour les plus démunis.

Réalisation rythmée  et  assez audacieuse, scénario vraiment fin qui nous fait poser la fameuse question de " comment on agirait à la place de?", et surtout incroyables prestations des acteurs, le toujours génial  Michael Shannon et plus surprenant, un 'Andrew Garfield dans son meilleur rôle à ce jour : bref,  tous les ingrédients sont réunis pour faire de ce "99 homes" un film qui est certainement, et  de loin ce que j'ai vu de mieux depuis que le e cinéma existe..

99 Homes - Bande-annonce [VOST]

 Jeu-concours Baz'art  99 Homes

Grâce à Wild Bunch, le distributeur du film, je vous invite à participer au tirage au sort pour gagner  5 codes de visionnage pour regarder le film 99 HOMES, de Ramin Bahrani (et 5 autres codes seront disponibles ce même jour,  lors de mon traditionnel concours de lundi sur  mon compte twitter).

 Pour cela, il suffit de remplir le formulaire ci dessous :  

Fin du concours, le mercredi 6 avril 2016 minuit..bonne chance à tous!!


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Filou49 15144 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines