Magazine Culture

La mort en tête

Par Sylly
La mort en tête

Quatrième de Couverture

" A Drancy, en Seine-Saint-Senis, la séance d'exorcisme d'un enfant de 8 ans tourne au drame. Appelée sur les lieux, Eva Svärta, policière de la Brigade criminelle, rencontre Dorian Barbarossa, un journaliste à sensation qui vit depuis des années avec une balle de calibre 22 dans le crâne. Il a tout filmé, ou presque...

Au cours des jours qui suivent, la policière se sent observée. Elle sait que le danger rôde, même s les mois qui viennent de s'écouler ont été plus doux que d'habitude. Elle est amoureuse... et enceinte d'Alexandre Vauvert.

Très vite, entre Paris et Toulouse, le duo d'enquêteurs se trouve de nouveau sur la brèche. Et cette fois, ils sont eux aussi les proies d'un tueur psychopathe... "

" La mort habite dans sa tête. Il faut vivre avec; A présent, cette pensée ne le lâchera plus. Il le sait. Il sait comment cela se passe. Chaque fois le déroulement est identique. l va être hanté par cette femme aux cheveux blancs. Par le désir de la voir morte. Le film va se dérouler sans l'œil de son esprit. Chaque jour, sans relâche, il va y penser. Il va en rêver. Encore et encore. "

Ahhhhh Sire Cédric, l'homme qui m'a fait aimer le thriller ! Comment ne pas plonger dans ses livres sans même penser une minute qu'ils pourraient ne pas me plaire ! C'est impossible, et encore une fois ça se vérifie avec ce troisième tome des aventures d'Eva Svärta.

Alors oui j'ai un tome de retard, mais la faute à mon porte feuille qui me fait la guerre pour ne prendre que des poches ces derniers temps... C'est la vie !

N'empêche que j'ai savouré ma lecture, ce fut un véritable délice que de plonger dans cette atmosphère ultra oppressante, amenée avec une main de maître. Pas de redondance. Nos héros poursuivent leur petit bout de chemin. Nos deux écorchés vifs, vivent le parfait amour, mais ont toujours besoin d'action pour pimenter leur vie, ou du moins les occuper afin de ne pas penser aux démons qui les hantent.

Tout irait pour le mieux si un tueur n'avait pas décider de prendre en chasse notre albinos préférée ! Déjà qu'elle n'a pas eu la vie facile et que ses démons sont revenus la hanter récemment, maintenant un fou a décidé d'en faire sa proie.

Le déroulement de l'histoire est très tendu, on est toujours sur la brèche, d'autant qu'on sait qui est le tueur d'entrée de jeu. Pas de mystère, et c'est la que Sir Cédric fait fort ! Il nous maintient en stress pendant tous son récit alors qu'on détient toutes les cartes. Le rôle qu'il donne à chacun de ses personnages est millimétré. J'ai adoré craindre pour la vie de mon couple de flics préféré !

Dans ce tome, le fantastique est plus présent que dans les précédents. Et je dois avouer que j'ai beaucoup aimé et trouvé très originale la façon dont il est amené. C'est à faire froid dans le dos, sans mauvais jeu de mots 😉 (vous comprendrez si vous avez lu le livre ^^)

Quant à la fin .... Vous imaginez bien que l'auteur nous fait un cliffhanger de fou, et même si je m'attendais un tout petit peu à ce rebondissement, j'ai hâte de lire le livre qui le mettra en scène 😀

Bref vous l'aurez compris j'ai adoré !

Ça me fait penser qu'en attendant que le dernier tome de la série en date sorte en poche, il faut que je me procure L'Enfant des Cimetières ... Un Vauvert qui à coup sure va me plaire ^^

La Mort en Tête


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sylly 19 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines