Magazine Cinéma

Le flingueur (2011)

Par Olivier Demangeon @critiks_moviz
LE FLINGUEUR (2011)

Synopsis : Le tueur parfait est celui dont le crime passe pour un accident. Pour ce genre de job, Arthur Bishop est le meilleur. Chacun de ses contrats impossibles lui rapporte une fortune. Il n'a jamais eu d'état d'âme, jusqu'à ce que son ami et mentor devienne la victime, et que le fils de ce dernier décide de mener sa vengeance à ses côtés...

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Simon West
Scénaristes : Lewis John Carlino, Richard Wenk
Acteurs : Jason Statham, Ben Foster, Tony Goldwyn, Donald Sutherland
Musique : Mark Isham
Genre : Action, Thriller
Durée : 01h32min
Date de sortie : 28 janvier 2011 (États-Unis), 6 avril 2011 (France)
Année de production : 2011
Sociétés de production : CBS Films, Millennium Films
Titre Original : The Mechanic
Distribué par : Metropolitan FilmExport

" The Mechanic " ou " Le Flingueur " pour la version française, est un thriller d'action américain datant de 2011, réalisé par Simon West, à qui l'on doit également " Les acteurs principaux sont À noter également la présence de Tony Goldwyn, qu'on a pu voir dans " Notre commentaire : Joker " (2015). Jason Statham , qu'on a pu voir dans " La Dernière Maison sur la Gauche " (2009) ainsi que de Donald Sutherland, qu'on avait pu voir dans " Braquage à l'Italienne " (2003). Le Transporteur 3 " (2008) et Ben Foster, qu'on a pu voir dans " 30 Jours de Nuit " (2007).

" Le Flingueur " est un remake du film du même nom, dirigé par Michael Winner en 1972, avec Charles Bronson et Jan-Michael Vincent. L'histoire du film nous invite à suivre les activités d'Arthur Bishop (Jason Statham), un tueur professionnel qui maquille ses meurtres en accidents et/ou en événements naturels. Il doit éliminer Harry McKenna (Donald Sutherland) son ami et mentor. Pris de remords, il va prendre le fils de ce dernier, Steve McKenna (Ben Foster), sous son aile et lui apprendre les ficelles du métier. Tout ceci ne sera absolument pas du goût des dirigeants de l'organisation qui emploie Arthur Bishop. L'organisation va envoyer ses tueurs éliminer ces deux tueurs, qui n'auront d'autres solutions que de s'en prendre au responsable de cette institution mafieuse, Dean Sanderson (Tony Goldwyn).

Irwin Winkler et Robert Chartoff, les producteurs du film originel, ont cherché à faire un remake de leur film. Les droits du remake ont été vendus en février 2009 lors du Festival du Film de Berlin. Le réalisateur Simon West et l'acteur Jason Statham ont été associés au projet trois mois plus tard. Ben Foster et Donald Sutherland ont été recrutés pour évoluer aux côtés de Jason Statham en octobre 2009. Le tournage a commencé à la Nouvelle-Orléans, en Louisiane, le 14 octobre 2009 et a duré neuf semaines. Les lieux de tournage inclurent St. Tammany Parish, le World Trade Center dans le centre de la Nouvelle-Orléans et le Seafood Market Algiers, également à la Nouvelle-Orléans.

Le scénario est très proche du film originel, transposant l'histoire dans notre époque. L'histoire apparaît néanmoins relativement banale, proposant une relation formateur-initié qui n'est pas assez développée, qui s'avère être trop superficielle. L'intrigue est bonne, ou tout du moins, on serait tenté de dire " acceptable ". C'est évidemment l'aspect action qui est projetée en avant. On évolue dans le monde des tueurs à gages, avec les classiques caches d'armes qui se dévoilent derrière un panneau, les photos de la cible, le plan orchestré et millimétré. Bref, tous les concepts qui collent à ce type de " profession ". On n'échappe pas non plus à l'action de l'apprenti qui n'en fait qu'à sa tête, ne suit pas les consignes, pensant savoir tout mieux que les autres, et qui se prend les pieds dans le tapis si j'ose dire.

L'action donc, c'est bien évidemment le point fort de Jason Statham, cependant dans " Le Flingueur ", c'est plutôt l'approche " gun-fight " qui est mis en avant. Le côté baston à mains nues est relégué au second plan. Enfin, pour être complet, on peut également préciser qu'on échappe à la partie trahison, confiance bafouée et autre félonie. À noter également le petit " turn-over " à la fin du film qui diffère de l'original, ce qui va permettre à Jason Statham de rendosser le rôle d'Arthur Bishop dans une suite à venir, programmée pour août 2016.

Doté d'un budget de 40 millions de dollars, " Le Flingueur " a rapporté plus de 76 millions de dollars de recettes au box-office. Le film a obtenu une nomination aux World Stunt Awards en 2012.

" Pour de plus amples renseignements, n'hésitez pas à consulter la Le Flingueur " a fait l'objet d'une édition en fiche du film sur le site de . DVD ainsi qu'en Blu-ray, paru le 16 août 2011 chez .

En conclusion, " Le Flingueur " est un bon film d'action, disposant d'une mise en scène correcte. Cependant, le scénario est légèrement simpliste et l'histoire relativement banale. Il n'y a vraiment rien de particulier à se mettre sous la dent de ce côté-là. L'intérêt repose essentiellement, notamment pour les fans de cinéma d'action, sur la présence de Jason Statham. Toutefois, ce dernier s'exprime essentiellement par les flingues dans ce film. Reste tout de même un divertissement plaisant qui se laisse regarder.

Notre note :
LE FLINGUEUR (2011)
Bande-annonce :


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Demangeon 202 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines