Magazine Beauté

Un deuxième, c'est plus facile?

Publié le 24 mars 2016 par Freya @freyamumwoman
Quand j'ai su que j'allais être maman pour la première fois, je n'ai pas eu peur. J'étais sûre de moi, je savais où je mettais les pieds, je savais que j'allais y arriver. Je voulais être maman plus que tout au monde. Je savais qu'il y aurait des difficultés mais que, finalement, je m'en sortirais avec l'aide du chéri. J'ai accouché et j'ai géré, tout de suite. Pas de baby blues, ni de dépression.  Il a fallu du temps pour se faire à la vie à trois mais tout a fini par entrer dans l'ordre. Avoir un bébé coulait de source même si nous étions novices et que nous devions tout apprendre.
Pour ce deuxième bébé, je suis rodée. Je connais les gestes à appliquer, je sais ce qui m'attend. Je connais les difficultés des nuits, de l'allaitement, des premières maladies, etc. On dit souvent que les mamans sont moins stressées pour la venue du deuxième.  Eh bien je trouve que ce n'est pas vrai. Je ne suis pas particulièrement stressée mais j'appréhende tout de même beaucoup plus cette venue au monde.
Je sais qu'il y aura des difficultés, je les connais pour les avoir déjà subies une première fois. Je sais que nous allons devoir repasser par là avec une grosse contrainte en plus: une grande fille!
Un premier enfant dont il faudra toujours s'occuper en essayant de faire en sorte qu'elle ne se sente pas trop mise de côté par la venue du petit frère. Il faudra dépenser plus d'énergie, s'accorder moins de temps et jongler avec les emplois du temps de chacun. Je me souviens de la fatigue ressentie lors de la première année de ma fille. A quel point c'était difficile alors que je n'avais qu'elle.
De plus, j'ai eu un bébé facile. Bon, sauf peut-être pour les 4 tétées par nuit jusqu'à ses 1 an... (d'où la fatigue ahah) J'espère que le babyboy ne va pas me faire endurer la même chose car là pour le coup je ne suis pas certaine que je tiendrai la cadence.
Avoir un second enfant, c'est tout chambouler. C'est détruire l'équilibre de nos vies, la routine si durement installée pour tout recommencer.
C'est bousculer les habitudes de chacun, c'est se réinventer.
Alors est-ce que c'est plus facile un deuxième?
Je vous dirai ça dans quelques semaines!

Un deuxième, c'est plus facile?

source


Mais si vous êtes déjà passées par là, je serais ravie que vous me donniez votre avis sur la question :D

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Freya 933 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte