Magazine Culture

Live Report – Lianne La Havas @ Casino de Paris

Publié le 24 mars 2016 par Le Limonadier @LeLimonadier
LISBOA DANCE FESTIVAL 2016 // LIVE REPORT

Ce Lundi 21 Mars Lianne La Havas a provoqué un tremblement de cœur de 6,8 sur l’échelle du frisson au Casino de Paris, et l’équipe du limonadier était aux premières loges. Récit :

Tout a commencé avec une première partie dont on pensait très sincèrement qu’elle serait convenue. Force est de constater que la jeune Pomme a mouché l’auditoire avec ses compositions folks parfois teintées d’un héritage Nashville, seule avec sa guitare et ses textes, en français. L’instant saisi et suspendu, elle nous livra des textes simples et sincères avec une voix bien maitrisée et un aplomb qui n’a rien à envier aux bourlingueurs des grandes scènes. Après s’être un peu renseigné sur son travail en studio et en clip, autant vous dire que c’était une agréable surprise que de la voir se dégager de l’univers assez convenu dans lequel on la voit se frayer le début d’un beau chemin.

L’entrée, assez goûtue donc, étant consommée, l’audience était quand même bien partante pour attaquer le plat principal. Après nous avoir laissé languir bien trop longtemps à notre goût, Lianne a rejoint la scène comme elle a rejoint le rang des artistes qu’on aime de part chez nous, en interprétant avec magie et seule « No room for Doubt » tiré de son premier album Is your love big enough. Et oui, c’est bien en interprétant ce titre dans les rues de montmartre pour la Blogothèque que la belle anglaise s’est fait connaître du grand public français :


NB : c’est d’ailleurs la Blogothèque qui s’est occupé de toute la captation de ce live, son choix d’intro était donc peut-être à la fois un clin d’œil au public parisien et une façon de remercier la Blogothèque pour avoir boosté sa carrière !

Nous voilà donc parti pour un set très sentimental. Entre Lianne et son public s’installe toujours cette intimité, renforcée par les circonstances de ce concert initialement prévu au Bataclan en Décembre et décalé au Casino de Paris pour les raisons que vous connaissez…
Après cette entrée en matière intimiste et complice, elle ne tarde pas a être rejoint par ses musiciens pour une formation classique mais efficace, basse batterie clavier guitare, le tout agrémenté d’une choriste qui aura clairement participé à la magie de ce concert par son aura et son talent. La grosse artillerie lancée, Lianne se lâche sur sa voix suave mais puissante, embarquant littéralement tout le monde dans le parfait équilibre entre le groove et le raffinement.

Elle qui aura fait ses premières scène Française (hors premières parties) dans la petite salle du Point éphémère puis au café de la Danse, la voilà propulsée devant un Casino de Paris complet depuis plusieurs semaines soit près de 2000 personnes.

Le set se poursuit, alternant titres puissants et instants câlins / coton / bébé chiots qui donnent des petits guilis dans le ventre. Elle nous chantera même un titre composé pour son petit neveu trop mignon (on la croit sur parole on n’a pas eu de photo). Pour résumé, Lianne la havas a noyé tous nos neurones dans un grand bain de grâce dans lequel nous avons allègrement barboté. Elle nous offrira en rappel une belle reprise que vous aurez pu entendre il y a quelques jours lors de son concert à Oakland: « Say a little prayer » :

Et elle clôturera son set avec un autre clin d’œil en dédiant sa dernière chanson à Paris : « Unstopable »

OK Lianne, tu nous as eu…

Vous pouvez retrouver l’intégral de ce live co-produit par la Blogothèque ICI.

  • À propos
  • Articles récents
Charly

Charly

Chroniqueur du Limo, musicien et boulimique de vinyle, j'aime toutes les musiques qui me secouent les tripes.
J'aime aussi monter les blancs en neige pour la tarte au citron, mais c'est un autre sujet.
Mon Cocktail Préféré :
Une Margarita Supersize à la paille
Charly

Les derniers articles par Charly (tout voir)

  • Live Report – Lianne La Havas @ Casino de Paris - 24 mars 2016
  • EXCLUSIVITE // GOVERNMENT – NO MONEY KIDS (1 Vinyle + 2×2 places à gagner) - 8 mars 2016
  • GoGo Penguin – Man Made Object (LP) - 18 février 2016

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Le Limonadier 23814 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines