Magazine Côté Femmes

Le Môme et son bol de riz

Publié le 25 mars 2016 par Steph2
Nous apprenons à nos enfants à marcher, à manger, à se tenir droit et être polis. Mais surtout nous leur apprenons à faire des choix. Il arrive bien tôt le moment où nous devenons spectateur d'une partie de leur vie, alors nous croisons les doigts pour qu'ils fassent les bons. Souvent alors ils nous surprennent et nous remplissent d'une fierté bien supérieure à celle de leurs premiers pas.
Aujourd'hui je suis très fière de mon fils aîné. Il apprend à donner, à faire une bonne action à son niveau. 
Nous avions déjà donné des jouets pour lesquels lui et son frère étaient trop grands, il avait participé aussi à un marché de Noël dans son école au profit d'une école en Guinée. Toutefois ces jolies actions ne lui avaient pas demandé d'efforts particuliers.
Le Môme et son bol de riz
Aujourd'hui il s'agit d'autre chose. Son école organise à l'occasion du vendredi saint une opération "bol de riz". Les élèves peuvent se contenter d'un bol de riz pour le déjeuner et l'argent de leur repas et reversé à des associations, cette année il s'agit de l'opération Mécénat Cardiaque et un projet de construction d'école en Guinée.
Comme il est en Cp, il a la possibilité d'y participer. Lorsqu'on a lu ensemble la feuille dans le cahier. Il s'est tout d'abord arrêté sur le riz. En effet le Môme n'aime pas le riz, il n'en mange pas sauf parfois s'il est sauté à la thaï et encore. Sa première réaction a donc été de refuser pas question de ne rien manger,il allait   sûrement mourir de faim ! Une assiette de pâtes d'accord mais un bol de riz ! 
Puis ensemble nous avons continué de lire la feuille, nous avons parlé des différentes associations bénéficiaires. Nous avons pensé à ces enfants de son âge qui devaient quitter leur famille pour aller subir une opération douloureuse, de ceux qui devaient marcher de nombreux kilomètres chaque matin pour aller à l'école. La conversation a dérivé sur les pays où tous les enfants ne mangeaient pas tous les jours à leur faim, ceux qui auraient été bien contents d'avoir déjà un bol de riz. Il a posé des questions amusantes en demandant par exemple si on mangeait des viennoiseries ou du camembert en Afrique. Ensuite je lui ai dit de réfléchir que la feuille n'était à rendre que dans deux jours et qu'il n'avait qu'à voir avec ses copains, en parler avec son papa et prendre sa décision calmement. 
Le lendemain, il m'a dit entre deux banalités que je devais écrire qu'il allait le faire. Il a ajouté que son copain N le faisait et que la maman de ce dernier lui avait dit qu'il y avait aussi des pommes (il adore), qu'il se forcerait à manger un peu de riz parce qu'après tout il détestait moins ça que les courgettes et il a ajouté que quand même les enfants qui n'avaient pas beaucoup à manger dans leur pays n'avaient pas beaucoup de chance. Il avait l'air content de sa décision et il est réparti à ses vignettes de foot. 
Ce matin, je lui ai souhaité comme chaque jour une bonne journée et un bon bol de riz. J'ai ajouté que nous étions fiers de lui, il a souri et a demandé ce qui était prévu pour le dîner !
Je vous souhaite de très belles fêtes de Pâques.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Steph2 11754 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte