Magazine Culture

Maestra de L.S. Hilton

Par Artemissia Gold @SongeD1NuitDete

Maestra de L.S. Hilton


MaestraBroché :
384 pages
Éditeur : Robert Laffont
Collection : La bête noire
Date de sortie : 10 mars 2016
Langue : Français
ISBN-10: 222119117X
ISBN-13 : 978-2221191170
Prix éditeur : 18,90€
Disponible sur liseuse : Oui

Résumé :

Le jour, Judith Rashleigh est assistante dans un hôtel de ventes aux enchères londonien qui l’exploite malgré ses diplômes et son talent. La nuit, elle officie dans un bar à hôtesses où elle séduit sans effort.
Judith sait qu’elle doit jouer le jeu. Pour faire carrière et pour charmer les hommes, elle a appris à être une gentille fille… Jusqu’à ce qu’elle découvre une gigantesque escroquerie autour d’une fausse toile de maître. Licenciée avant d’avoir pu faire éclater le scandale, Judith décide de fuir avec un riche client sur la Côte d’Azur. Là-bas, un monde décadent et corrompu les attend. Là-bas, elle goûtera à la vengeance. La gentille fille deviendra femme fatale.

Mon avis :

La bête noire est une collection que j’aime énormément se concentrant sur les thrillers. J’ai déjà lu quelques unes de leurs sorties et je les ai toutes adorées. J’étais très curieuse de lire ce nouveau titre car je trouvais la couverture intrigante et le résumé alléchant. Et bien, je n’ai pas été au bout de mes surprises !

Judith est une femme normale travaillant dans un hôtel de ventes aux enchères à Londres. Malgré ses qualifications, son chef l’exploite et ne la prend vraiment pas au sérieux. Malgré tout elle espère être reconnue pour ce qu’elle est et persévère. La nuit, pour arrondir les fins de mois et pour pimenter sa vie, elle joue l’hôtesse dans un bar particulier où ses charmes sont très appréciés.
Un jour, elle se rend compte que son chef souhaite mettre aux enchères une toile de grand maître à un prix faramineux alors qu’elle avait elle même indiqué quelques mois auparavant qu’il s’agissait d’une simple copie. Remontant l’information elle se retrouve virée comme une malpropre. Blessée, elle décide de s’enfuir avec un de ses clients du bar à hôtesses ainsi qu’une de ses amies sur la Côte d’Azur. Mais tout ne va pas se passer comme prévu…

Il y a énormément de choses que j’ai apprécié dans ce livre et celui-ci m’a marquée pour un bon moment. Pourquoi ? Pour plusieurs choses :

  • Plusieurs fois je me suis demandée si je pouvais agir comme Judith, et j’ai longtemps hésité avant de répondre ! De ce fait, il était très facile de se mettre à sa place et je me faisais presque peur toute seule au vu de ses réactions. De ce fait, j’ai trouvé cela dérangeant et intriguant (mais dans le bon sens du terme).
  • Il y a énormément de scènes de sexe et cela je ne m’y attendais vraiment pas. Dans un thriller, j’ai l’habitude des scènes gores voire des scènes de viol mais très peu ce genre de scènes que l’on retrouve généralement dans les livres érotiques. Autant, j’ai du mal à apprécier ces derniers car je trouve souvent ces scènes exagérées, ici je les ai trouvées à leur place et assez réaliste.
  • La descente aux Enfers de Judith est hallucinante car celle-ci s’y accommode assez rapidement (je n’en dirai pas plus là-dessus, je vous souhaite de le découvrir)
  • L’écriture était magique et extrêmement fluide, j’ai dévoré ce livre en une journée.
  • La fin me laisse perplexe et me donne envie de lire absolument la suite. J’ai cru lire que c’était un premier tome et je l’espère de tout cœur car je trouverai cela cruel de nous laisser sur notre faim de la sorte.

En bref, j’ai adoré ce livre. J’espère qu’il vous plaira tout autant et que vous aimerez suivre Judith dans ses « aventures ».

Inoubliable

Acheter ce livre sur Amazon

Maestra de L.S. Hilton


MaestraBroché :
384 pages
Éditeur : Robert Laffont
Collection : La bête noire
Date de sortie : 10 mars 2016
Langue : Français
ISBN-10: 222119117X
ISBN-13 : 978-2221191170
Prix éditeur : 18,90€
Disponible sur liseuse : Oui

Résumé :

Le jour, Judith Rashleigh est assistante dans un hôtel de ventes aux enchères londonien qui l’exploite malgré ses diplômes et son talent. La nuit, elle officie dans un bar à hôtesses où elle séduit sans effort.
Judith sait qu’elle doit jouer le jeu. Pour faire carrière et pour charmer les hommes, elle a appris à être une gentille fille… Jusqu’à ce qu’elle découvre une gigantesque escroquerie autour d’une fausse toile de maître. Licenciée avant d’avoir pu faire éclater le scandale, Judith décide de fuir avec un riche client sur la Côte d’Azur. Là-bas, un monde décadent et corrompu les attend. Là-bas, elle goûtera à la vengeance. La gentille fille deviendra femme fatale.

Mon avis :

La bête noire est une collection que j’aime énormément se concentrant sur les thrillers. J’ai déjà lu quelques unes de leurs sorties et je les ai toutes adorées. J’étais très curieuse de lire ce nouveau titre car je trouvais la couverture intrigante et le résumé alléchant. Et bien, je n’ai pas été au bout de mes surprises !

Judith est une femme normale travaillant dans un hôtel de ventes aux enchères à Londres. Malgré ses qualifications, son chef l’exploite et ne la prend vraiment pas au sérieux. Malgré tout elle espère être reconnue pour ce qu’elle est et persévère. La nuit, pour arrondir les fins de mois et pour pimenter sa vie, elle joue l’hôtesse dans un bar particulier où ses charmes sont très appréciés.
Un jour, elle se rend compte que son chef souhaite mettre aux enchères une toile de grand maître à un prix faramineux alors qu’elle avait elle même indiqué quelques mois auparavant qu’il s’agissait d’une simple copie. Remontant l’information elle se retrouve virée comme une malpropre. Blessée, elle décide de s’enfuir avec un de ses clients du bar à hôtesses ainsi qu’une de ses amies sur la Côte d’Azur. Mais tout ne va pas se passer comme prévu…

Il y a énormément de choses que j’ai apprécié dans ce livre et celui-ci m’a marquée pour un bon moment. Pourquoi ? Pour plusieurs choses :

  • Plusieurs fois je me suis demandée si je pouvais agir comme Judith, et j’ai longtemps hésité avant de répondre ! De ce fait, il était très facile de se mettre à sa place et je me faisais presque peur toute seule au vu de ses réactions. De ce fait, j’ai trouvé cela dérangeant et intriguant (mais dans le bon sens du terme).
  • Il y a énormément de scènes de sexe et cela je ne m’y attendais vraiment pas. Dans un thriller, j’ai l’habitude des scènes gores voire des scènes de viol mais très peu ce genre de scènes que l’on retrouve généralement dans les livres érotiques. Autant, j’ai du mal à apprécier ces derniers car je trouve souvent ces scènes exagérées, ici je les ai trouvées à leur place et assez réaliste.
  • La descente aux Enfers de Judith est hallucinante car celle-ci s’y accommode assez rapidement (je n’en dirai pas plus là-dessus, je vous souhaite de le découvrir)
  • L’écriture était magique et extrêmement fluide, j’ai dévoré ce livre en une journée.
  • La fin me laisse perplexe et me donne envie de lire absolument la suite. J’ai cru lire que c’était un premier tome et je l’espère de tout cœur car je trouverai cela cruel de nous laisser sur notre faim de la sorte.

En bref, j’ai adoré ce livre. J’espère qu’il vous plaira tout autant et que vous aimerez suivre Judith dans ses « aventures ».


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Artemissia Gold 67457 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines