Magazine Culture

La revue de presse du vendredi : Salon du Livre de Paris, Bilan du SNE et débat sur l’autoédition.

Par Librinova
La revue de presse du vendredi : Salon du Livre de Paris, Bilan du SNE et débat sur l’autoédition.

Vous le savez, la semaine dernière, nous avons eu une bonne raison de ne pas publier de revue de presse : nous étions au Salon du Livre de Paris. Alors forcément, aujourd'hui, nous avons un certain nombre d'actualités à rattraper !

La semaine du Salon est l'une des plus riches en terme de bilans en tout genre sur le monde du livre. Par exemple, mercredi 23 mars avaient lieu les Assises du Livre Numérique, consacrées cette année à la pratique de la lecture sur mobile. Tous les six mois, ces assises sont aussi l'occasion de faire le point sur les statistiques en matière de lecture numérique. En voici les grandes idées :

  • 20% de la population française déclarent avoir déjà lu un livre numérique.
  • Les lecteurs de livres numériques sont des lecteurs assidus et sont, en majorité, de gros lecteurs de livres imprimés. Ce qui nous confirme, encore une fois, que la pratique et les usages sont mixtes et complémentaires.
  • De nombreux lecteurs de livres numériques sont des lecteurs multi-supports (le mobile étant le taux d'équipement le plus utilisé). Parmi eux, 29% utilisent plusieurs appareils pour lire le même livre.
  • Enfin, en moyenne, un lecteur de livre numérique passe 57 minutes par jour à lire sur un écran.

Toujours en matière de bilan, une semaine après, qu'en est-il de l' édition 2016 de Livre Paris ? En termes de fréquentation, c'est une (petite) déception, puisque le Salon a enregistré une baisse de 15% des entrées payantes par rapport à l'an dernier. Malgré ça, la diversité et les innovations en terme de programmation ont été saluées. En conclusion : moins de visiteurs mais plus de satisfaction !

En bonus : vous pouvez retrouver sur notre blog le récit de nos 4 jours au Salon ! :)

En parallèle, alors que nous étions très occupés Porte de Versailles, un débat assez animé s'est déroulé sur l'autoédition ! Tout commence, à l'origine, avec la prise de parole d'Augustin Trapenard au Grand Journal, au cours de laquelle il attaque le secteur, " un désastre, une catastrophe " qui menacerait les métiers du livre.

Cette diatribe à heure de grande audience a entraîné beaucoup de réactions parmi tous les acteurs du milieu, à commencer par les auteurs. Amélie Antoine, auteure autoéditée à succès, a ainsi répondu dans une tribune où elle s'efforce d'écarter certains préjugés avec bon esprit et répartie.

Stéphane Amiot nous livre lui aussi une excellente analyse en nous rappelant que le vacarme médiatique (fréquentation en baisse, changement de nom) ne doit pas empêcher le secteur de l'édition d'accomplir sa vocation véritable au Salon : se réinventer, et rencontrer son public !

Voilà pour cette semaine, et promis, dès la semaine prochaine, on vous parlera d'autre chose que du Salon du Livre !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Librinova 2977 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines