Magazine Cinéma

[critique] ( 3/10 ) PAY THE GHOST par Giannus le cactus

Par Christian Papia @ChristianPAPIA

010208

Synopsis: Un an après la disparition de son fils pendant un défilé d’Halloween, Mike reste hanté par des visions effrayantes. Accompagné de son ex-femme, il essaie inlassablement de comprendre ces messages et, ainsi, d'enfin pouvoir retrouver son fils. Ses recherches vont lui révéler un ancien secret qui aurait dû rester caché à jamais…

C'est avec un sentiment  positif qu’on se lance dans le visionnage de Pay The Ghost. Non pas que le pitch soit formidablement intrigant, mais c'est surtout qu'il y a toujours un peu d'effervescence autour de Nicolas Cage (USS Indianapolis: Men of Courage,Joe) .De plus, il partage l'affiche avec Sarah Wayne Callies (The Door,Lullaby), une actrice dont le visage est familier pour tous les amoureux de The Walking Dead. En effet après avoir interprété pendant trois saisons le rôle de l'épouse du personnage le plus iconique de la série de zombies Rick, la voilà donnant la réplique à Nicolas Cage. Malheureusement il n'y a que sur le papier que cette union fait rêver.

105573

Copyright KSM FILM

Brisés par la disparition de leur enfant, les Lawford n'ont plus qu'une seule obsession, le retrouver. Une quête, un espoir qui souffle sur les cendres d'un couple dont les circonstances avaient réuni toutes les conditions de sa fin. D’un côté on connaît parfaitement les capacités de Nicolas Cage à incarner des  rôles  fortement romantique, il suffit pour ça de se remémorer des excellents, La Cité des anges et Family Man. Sarah Wayne Callies quant à  elle, sans doute inconsciemment, nous offre une interprétation très proche du personnage qu'elle avait dans The Walking Dead, c'est-à-dire irritante a souhait. Malheureusement entre ces ceux-là, la mayonnaise ne prend pas. Le couple est insipide, à tel point que Nicolas Cage semble triste d'avoir encore une fois fait un mauvais choix. Mais là n’est pas encore le pire.

459155

Copyright KSM FILM

Pay the Gost sans s’en rendre compte, nous fait comprendre à quel point il est difficile de fournir une œuvre fantastique digne. Il y a des règles à respecter, et il ne faut jamais céder à la facilité. Au moment de la scénarisation, les règles ont visiblement été mises de côté. On tombe malheureusement dans des largesses On se demande si le raisonnement du film est suivi, (puisque c’est une histoire fantastique, on peut s’autoriser tout et n’importe quoi), mais pour être honnête, c’est le n’importe quoi qui l’emporte. Alors hormis un ou deux passages qui réjouiront les amoureux des scènes de possession, l’état général du long-métrage du réalisateur Uli Edel ( L'Anneau sacré,Les Brumes d'Avalon) est d’une piètre qualité.

Pay the Ghost (VF) - Bande Annonce

Licence YouTube standard*

GIANNUS LE CACTUS .

$http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.content&bid=1345206$> $http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.comment&bid=1345206$> $http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.category&bid=1345206$>


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Christian Papia 13465 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines