Magazine Cinéma

Morsures (2012)

Par Olivier Demangeon @critiks_moviz
MORSURES (2012)

Synopsis : Détective vétéran, Sang-gil est chargé d'enquêter sur un banal suicide. Lorsque d'autres morts similaires sont découvertes, ce qui devait être une enquête de routine s'oriente vers un tueur en série...

Origine du film : Coréen du Sud
Réalisateur : Yoo Ha
Scénariste : Yoo Ha
Acteurs : Song Kang-Ho, Lee Na-yeong, Shin Jung-geun, Lee Sung-min
Musique : Kim Jun-seok
Genre : Thriller
Durée : 1h 54min
Date de sortie : 9 février 2012 (Corée du Sud), 8 janvier 2013 (France)
Année de production : 2012
Sociétés de production : Opus Pictures, Film Poeta
Titre Original : Howling

Les acteurs principaux sont Song Kang-ho, qu'on a pu voir dans " " (2011), Lee Na-young, qu'on a pu voir dans " Dream " (2008), et Shin Jung-geun, qu'on a pu voir dans " Notre commentaire : " Howling" , " Morsures " pour la version française, est un thriller sud-coréen datant de 2012, écrit et réalisé par Yoo Ha, à qui l'on doit également " A Dirty Carnival " (2006). Hard Day " (2014).

L'histoire proposée par " Morsures " se déroule dans le district de Mapo, à Séoul. On peut suivre l'enquête de police qui est confiée au détective Jo Sang-gil (Song Kang-ho), concernant le décès énigmatique d'un homme qui semble avoir pris feu alors qu'il était dans son véhicule. Pour se faire, l'inspecteur se voit attribuer un nouveau partenaire, en la personne de la jeune détective débutante, Cha Eun-young (Lee Na-young), fraîchement divorcée et transférer de l'unité de patrouille moto. Le duo va lever un trafic de pédophilie et se retrouver au milieu d'une vengeance orchestrée par un ancien policier de l'unité canine, qui a dressé un chien-loup, à tuer les personnes qu'il juge responsables de la déchéance de sa fille.

Le scénario apparaît quelque peu comme confus. On présente le personnage de Jo Sang-gil, comme ayant des problèmes avec son fils, un adolescent d'une quinzaine d'années, sans vraiment développer ce point. Sur ce sujet, on en fait trop ou pas assez. De l'autre côté, les problèmes personnels rencontrés par le personnage féminin, Cha Eun-young, sont mieux abordés, on en dévoile suffisamment pour comprendre ce qui a amené à son divorce. Cependant, le script est intéressant dans la mesure où l'intrigue met en scène un animal, mi-chien, mi-loup, qui aurait été dressé pour tuer des cibles définies. Difficile de ne pas prendre de l'animal dans cette histoire. On peut cependant regretter que sa mise en action arrive un petit peu tardivement dans le déroulement de l'intrigue, soit au dernier tiers du film.

Reste un problème de taille dans cette histoire, c'est le traitement qui est réservé au personnage féminin. On navigue pleinement dans le machiste de bas étages, et les féministes peuvent s'arracher les cheveux. Certaines scènes sont absolument intolérables et on peut y voir une dénonciation de la misogynie ambiante de la société coréenne, voire asiatique.

Reste que les acteurs proposent de bonnes prestations. Comme toujours Song Kang-ho est impeccable dans ce rôle d'un inspecteur qui se retrouve coincé entre sa volonté d'avancer rapidement dans son enquête et ainsi en profiter pour obtenir de l'avancement, et de l'autre le respect d'une hiérarchie qu'il n'apprécie pas. Lee Na-young apporte un petit peu de fraîcheur par l'intermédiaire de son personnage, qui approfondit un peu plus la réflexion que ses collègues masculins, qui dans bien des cas, ne voient pas plus loin que le bout de leur nez.

L'action n'est pas la partie la plus marquante de cette histoire, et les quelques scènes de combat, pour peu qu'on puisse les nommer ainsi, sont assez proches du ridicule. C'est donc les scènes avec le chien qui restent les plus intéressantes. On peut noter l'excellent travail de dressage qui a été effectué pour obtenir un assez bon réalisme.

" Le film a fait l'objet d'une édition en Pour de plus amples renseignements, n'hésitez pas à consulter la Morsures " a bénéficié d'un budget de 6 millions de dollars et a rapporté un peu plus de 10 millions de dollars de recettes au box-office. DVD ainsi qu'en Blu-ray, paru le 8 janvier 2013 chez . fiche du film sur le site de .

En conclusion, " Morsures " est un film policier moyen, qui souffre d'un scénario avec de trop nombreuses zones d'incohérences. L'intrigue est correcte, mais le développement de certains aspects apparaît incomplet. Les acteurs offrent des prestations décentes. Cependant, l'ambiance misogyne est relativement proche de l'insupportable. Le rythme est moyen et les scènes d'action sont trop peu nombreuses et assez faibles. De loin pas le meilleur film de Song Kang-ho.

Notre note :
MORSURES (2012)
Bande-annonce :


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Olivier Demangeon 202 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines