Magazine Culture

Guerre et Dinosaures- tome 1- de Victor Milan

Par Artemissia Gold @SongeD1NuitDete

Chronique de KarineKarine

:star: Guerre et Dinosaures tome 1 de Victor Milan

Guerre et Dinosaures tome 1 de Victor MilanNombre de pages : 634 pages
Editeur : Fleuve Editions
Date de sortie : 14 Avril 2016
Collection : Outrefleuve
Langue : Français
ISBN-10: 2265115746
ISBN-13: 9782265115743
Prix Editeur : 21,90 €
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Paradis. Pour les dieux, un simple plateau de jeu, le théâtre de leurs passions et luttes de pouvoir. Pour les hommes, c’est une terre brutale et violente, divisée entre dynasties rivales, déchirée par les ambitions et les croyances religieuses, constamment menacée par le machiavélisme politique.
Dans cet état de guerre règnent les dinosaures. Élevés, dressés dès leur plus jeune âge, ils deviennent des armes redoutables dominant les champs de bataille. Et c’est lors d’un affrontement épique dont le fracas pourfend la terre et déchire le ciel que l’énigmatique seigneur Karyl Bogomirskiy est défait par traîtrise et laissé pour mort.
A son réveil, partiellement amnésique, il découvre qu’il est désormais pourchassé. Il se lance alors dans un voyage qui va faire trembler le monde, jusqu’aux trônes des dieux…

Mon avis :

Une histoire, qui plus est dans un monde médiéval fantasy avec des dinosaures peut paraître étrange de premier abord. Mais finalement cela ne m’a pas rebutée, au contraire ces deux éléments s’imbriquent parfaitement ensemble et donnent une originalité à cette histoire. J’ai apprécié qu’à chaque début de chapitre, j’ai eu droit à une description d’un dinosaure ou d’une divinité. Cela m’a apporté beaucoup dans la représentation que je me faisais de l’animal ou de la personnalité.

Quant à l’histoire en elle-même, elle est très dense, riche en détails et en mystères. J’ai dû prendre mon temps pour pouvoir ingurgiter et savourer ces éléments. Les scènes de bataille, en particulier la première, sont magnifiques. On visualise très bien la stratégie avancée par Karyl, qui est un grand seigneur de guerre et fin tacticien. Il a un grand respect pour ses soldats et ses montures. Pour lui, tuer quelqu’un est inutile sauf si une vie, un village en dépend. J’ai rejoint ce personnage dans l’incompréhension de la trahison qu’il a subie et ce n’est que plus tard au fil du récit que l’on découvre les manigances qui se profil du côté de l’empire.

A un moment donné, je n’ai pu que rire. Je suis tellement habituée aux scènes de sexes des romances que j’ai été surprise par celle que j’ai rencontrée dans ce récit. On voit que c’est un homme qui l’a écrite, pas de fioritures, de romantisme. C’est brut de décoffrage ou plutôt sauvage. Je ne me suis pas attardé dessus plus que ça. Et comme tout bon roman fantasy pur et dur, beaucoup de morts. Vraiment un massacre à mon sens. J’avertis aussi qu’une scène courte de viol est présente, donc ceux ou celles qui n’aiment pas ce genre de chose, cela peut vous rebuter ou vous mettre en colère, ce qui fut mon cas. J’aurais étranglé ce personnage de mes propres mains.

Ce premier tome fut une magnifique découverte avec ses combats, la richesse de l’univers dépeint par l’auteur. Une histoire captivante qui m’a prise aux tripes et qui m’a frustrée lorsque j’ai tourné la dernière page en sachant que je devrai attendre un bon moment avant de connaître la suite.

Excellent

Acheter ce roman sur Amazon

Chronique de KarineKarine

:star: Guerre et Dinosaures tome 1 de Victor Milan

Guerre et Dinosaures tome 1 de Victor MilanNombre de pages : 634 pages
Editeur : Fleuve Editions
Date de sortie : 14 Avril 2016
Collection : Outrefleuve
Langue : Français
ISBN-10: 2265115746
ISBN-13: 9782265115743
Prix Editeur : 21,90 €
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Paradis. Pour les dieux, un simple plateau de jeu, le théâtre de leurs passions et luttes de pouvoir. Pour les hommes, c’est une terre brutale et violente, divisée entre dynasties rivales, déchirée par les ambitions et les croyances religieuses, constamment menacée par le machiavélisme politique.
Dans cet état de guerre règnent les dinosaures. Élevés, dressés dès leur plus jeune âge, ils deviennent des armes redoutables dominant les champs de bataille. Et c’est lors d’un affrontement épique dont le fracas pourfend la terre et déchire le ciel que l’énigmatique seigneur Karyl Bogomirskiy est défait par traîtrise et laissé pour mort.
A son réveil, partiellement amnésique, il découvre qu’il est désormais pourchassé. Il se lance alors dans un voyage qui va faire trembler le monde, jusqu’aux trônes des dieux…

Mon avis :

Une histoire, qui plus est dans un monde médiéval fantasy avec des dinosaures peut paraître étrange de premier abord. Mais finalement cela ne m’a pas rebutée, au contraire ces deux éléments s’imbriquent parfaitement ensemble et donnent une originalité à cette histoire. J’ai apprécié qu’à chaque début de chapitre, j’ai eu droit à une description d’un dinosaure ou d’une divinité. Cela m’a apporté beaucoup dans la représentation que je me faisais de l’animal ou de la personnalité.

Quant à l’histoire en elle-même, elle est très dense, riche en détails et en mystères. J’ai dû prendre mon temps pour pouvoir ingurgiter et savourer ces éléments. Les scènes de bataille, en particulier la première, sont magnifiques. On visualise très bien la stratégie avancée par Karyl, qui est un grand seigneur de guerre et fin tacticien. Il a un grand respect pour ses soldats et ses montures. Pour lui, tuer quelqu’un est inutile sauf si une vie, un village en dépend. J’ai rejoint ce personnage dans l’incompréhension de la trahison qu’il a subie et ce n’est que plus tard au fil du récit que l’on découvre les manigances qui se profil du côté de l’empire.

A un moment donné, je n’ai pu que rire. Je suis tellement habituée aux scènes de sexes des romances que j’ai été surprise par celle que j’ai rencontrée dans ce récit. On voit que c’est un homme qui l’a écrite, pas de fioritures, de romantisme. C’est brut de décoffrage ou plutôt sauvage. Je ne me suis pas attardé dessus plus que ça. Et comme tout bon roman fantasy pur et dur, beaucoup de morts. Vraiment un massacre à mon sens. J’avertis aussi qu’une scène courte de viol est présente, donc ceux ou celles qui n’aiment pas ce genre de chose, cela peut vous rebuter ou vous mettre en colère, ce qui fut mon cas. J’aurais étranglé ce personnage de mes propres mains.

Ce premier tome fut une magnifique découverte avec ses combats, la richesse de l’univers dépeint par l’auteur. Une histoire captivante qui m’a prise aux tripes et qui m’a frustrée lorsque j’ai tourné la dernière page en sachant que je devrai attendre un bon moment avant de connaître la suite.

Excellent


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Artemissia Gold 67443 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines