Magazine Culture

Les cahiers de Rémi, de Dominique Richard

Publié le 28 mars 2016 par Onarretetout

Les-cahiers-de-rémi_couv

Les personnages de Dominique Richard apparaissent dans Le journal de Grosse Patate. Rosemarie, Hubert, Rémi… Celui-ci dans ce journal prend des coups, on se moque de lui, on le maltraite. Il doit apprendre à cacher ses différences, ne pas se montrer tel qu’il est, faire comme les autres pour être en paix. Chacun des amis d’enfance de « Grosse Patate » doit assumer son identité et c’est plutôt difficile. Mais cela concerne tous les enfants, dans ces âges où on ne sait pas ce que devenir veut dire. 

Rémi tient des cahiers et c’est à travers eux qu’on va le voir grandir, de l’âge de 11 ans jusqu’à ce qu’il soit adulte. Les premières phrases : « - Je peux venir m’asseoir à côté de toi ? - Pourquoi ? - Parce que moi, je t’aime. » C’est aussi simple que ça. Mais cet amour peut-il suffire pour vivre ? Son souvenir l’accompagnera certainement dans les épreuves de la vie : un père et un frère aîné absents remplissent de leur absence la maison maternelle et même le jardin de la grand-mère. L’enfant devient adolescent, découvre la vie sociale, l’engagement politique. Un jour, par hasard, il rencontrera celui qui, à 11 ans, lui avait dit « moi, je t’aime », et s’apercevra qu’il en a oublié le prénom sans en oublier pour autant l’amour.

Quelques jours auparavant, j’avais vu un autre spectacle, Primo amore, mais cette fois, j’ai eu l’impression d’être de l’autre côté, du côté de celui qui semble ne pas se souvenir. 

Et, dans le hall du théâtre, des dessins montrent le travail des ateliers réalisés avec les enfants de la ville, autant de portraits qui se cherchent, en écho aux dessins de Vincent Débats dans les cahiers de Rémi.

J'ai vu ce spectacle au Théâtre Jean Vilar de Vitry-sur-Seine (94).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Onarretetout 2909 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine